La Ville Communicante : enjeux et perspectives – Retours sur les 7èmes Rencontres Numériques

La 7ème édition des Rencontres Numériques, organisée par l’antic Pays Basque, a réuni plus de 200 participants à Anglet le 7 juillet dernier.

La thématique choisie cette année était celle de la Ville communicante; il s’agissait de mieux comprendre et explorer les enjeux de la Ville connectée. L’évènement a donc été l’occasion pour les différents intervenants de redéfinir les contours d’une « Smart City ».
Rencontres Numériques Antic Pays Basque Ville connectée

La « Smart City » qu’est-ce que c’est ?

La « Smart City » est une ville intelligente et communicante. Cette nouvelle Ville aura l’objectif principal de mettre en lien ses différents acteurs (citoyens, opérateurs, collectivités…) grâce au développement des objets connectés et de réseaux internet efficients : optimiser les consommations d’eau et d’énergies, (re)créer du lien via des services à la population, redéfinir la Ville grâce à la collecte de données… Retour sur quelques interventions clés pour mieux appréhender le rôle des collectivités et la place des objets connectés dans la Ville de demain.

 

Thomas Borie, Fabernovel : « Les 50 milliards d’objets connectés d’ici à 2020 doivent être centrés sur l’humain »

Thomas Borie, ingénieur designer de l’agence Fabernovel, est revenu sur la définition d’un objet connecté : il
s’agit d’un objet tangible muni de capteurs, associé à un service et une infrastructure pour stocker et rendre
intelligentes ces données récoltées.

Lire le dossier : Objets connectés : des innovations au service de la Silver économie

La ville est en mutation avec en moyenne 180 000 habitants de plus par an, et est victime de grandes crises (économiques, environnementales…). L’un des premiers enjeux de la ville connectée est donc d’aider à la gestion des bâtiments, des réseaux et flux (eau, énergies), des objets et des humains pour l’amélioration de leur qualité de vie et de l’utilisation des infrastructures.

La Smart City rencontre également un enjeu d’interopérabilité entre tous les acteurs de la ville : les objets connectés doivent en effet permettre de relier différentes parties prenantes de manière « intelligente » ; par exemple, un ascenseur en panne muni de capteurs qui envoie un message au réparateur, ainsi qu’aux résidents et au syndic pour les prévenir que l’assistance est en cours.

Enfin, dernier enjeu mais pas des moindres, la collecte des données via les objets connectés : il faudra s’assurer que les données privées et publiques soient sécurisées.

Rencontres Numériques Antic Pays Basque Ville connectée-bilan

Des Start-up qui innovent pour la Smart City

Le Sentier de l’Innovation a permis de clore la journée sur des perspectives d’innovation actuellement développées par des startup dont certaines sont actrices de la Silver économie:

  • Lekooa et son appli d’émargement interactif,
  • SWAF et ses verres connectés,
  • Seekios et sa balise GPS grand public,
  • le robot d’assistance Kompaï de Robosoft,
  • les appareils de mesure de Distrame,
  • Parkisseo et son stationnement intelligent

L’exemple de la Communauté d’agglomération du Sud Est Toulousain – SICOVAL : un accompagnement d’aménageur et d’expérimentation réussi pour les startup

Mireille Garcia, Vice Présidente du Sicoval, la Communauté d’agglomération du Sud Est Toulousain, a fait part de son retour d’expérience en matière d’accompagnement des entreprises innovantes de l’IoT. Selon elle, la collectivité a tout d’abord un rôle d’aménageur, en fournissant des locaux et en donnant l’accès à des entrepreneurs innovants à de bas loyers pour les accompagner dans leur développement. Une des résultantes de cette politique de développement économique est l’IoT Valley, une association regroupant de nombreuses startup des objets connectés dans un même lieu dans la zone d’activité de Labège Innopôle (31).

Outre ce partenariat public avec le SICOVAL, l’IoT Valley a ensuite mis en place des partenariats privés technologiques (Sigfox, Microsoft, Intel…) et métier (SNCF, AG2R La Mondiale) pour accompagner les startup incubées, comme l’a rappellé Marion Fontana, chargée de communication de l’IoT Valley.

Mireille Garcia a ensuite expliqué que le second rôle de la collectivité est celui de territoire d’expérimentation, en sélectionnant de startups de l’IoT porteuses de projet, et en définissant des usages ensemble. Cet usage défini permet ensuite un positionnement marché pour les habitants ou pour la collectivité, qui seront les clients finaux de la startup.


Comments

  1. Le dossier sur les objets connectés est très intéressant, mais il date un peu je trouve. N’y a-t-il pas eu quelques nouveautés depuis ? Le marché évolue tellement vite.

Commenter

[Votre email ne sera pas publié ni diffusé - vous pouvez utiliser un pseudo dans le champ "name"]
[Les commentaires sont en DoFollow et modérés]

*


SilverEco ® - Gérontechnologie ®
© 2008-2015 ONMEDIO - Tous droits réservés

Numéro ISSN : 2276-0393
Silvereco.fr est un media d'information édité par ON-MEDIO sous la direction de Jérôme PIGNIEZ.
L’objectif du portail national de la silver économie est de dresser un panorama complet des actualités de la Silver économie et de référencer les acteurs en France de la Silver Eco, ainsi que leurs offres de produits et services.


FERMER
CLOSE