Confinement : Miss Alsace encourage les #ESSentiELLES du Réseau APA

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Elue le 4 septembre dernier, Aurélie Roux, Miss Alsace 2020 ne cherche pas qu’à être une ambassadrice de « beauté extérieure ». De par son ADN et la formation en soft skills (compétences de savoir-être) dispensée par la nouvelle délégation Alsace, la Miss prône la beauté intérieure et valorise celle des autres. Elle vient de découvrir le Réseau APA, réseau d’aide solidaire aux personnes.

En immersion numérique avec le Réseau APA qui lance une action de valorisation de ses salariés, essentiellement des femmes, Aurélie Roux s’est plongée, de plus près, dans la vocation du métier d’aide à domicile, de l’engagement bénévole, du lien social et humain : des dimensions indispensables qui rappellent que tout un chacun peut contribuer à construire une société plus humaine et plus solidaire.

Une volonté de porter et partager des valeurs

J’ai été touchée par la passion et l’implication au service des autres dont a fait preuve Gundo.

Aurélie Roux

Gundo Doumbia, auxiliaire de vie du Réseau APA, a fait découvrir à Aurélie Roux un peu de la réalité de son métier, mais surtout son attachement et sa responsabilité liée à son métier d’accompagnement.

 Je veux faire voler en éclat tous ces clichés et stéréotypes construits autour des concours de miss. Avec Aurélie Roux, la première miss Alsace de ma promotion, je souhaite construire une belle ambassadrice des valeurs humaines, des valeurs essentielles ! Que sa beauté et son charisme puisse servir à valoriser le partage, la solidarité, portés discrètement par des engagés exceptionnels.

Catherine MARTINEZ, la nouvelle déléguée et présidente du Comité Miss Alsace pour Miss France

Mettre en lumière des métiers de l’ombre

C’est lors de ses interventions chez Richard Jud et Jean-Claude Leborgne en région mulhousienne, que l’auxiliaire de vie et Miss Alsace 2020 ont pu échanger vendredi dernier en visioconférence.

Miss Alsace découvre le métier d’auxiliaire de vie sociale avec Gundo DOUMBIA, en visioconférence lors de l’une de ses interventions

Aurélie s’est intéressée à mon métier, à ce que vivent les personnes que j’accompagne et à ce que je leur apporte, ça fait vraiment plaisir !

Gundo Doumbia

Si le Réseau APA tient à rester en toute circonstance un vecteur d’enthousiasme et d’humanité, il retient que la COVID met en lumière des métiers de l’ombre.

Depuis le début de la crise COVID, nos auxiliaires de vie et aides à domicile, et tous nos corps de métiers d’aide et d’accompagnement,se sont engagés sans compter pour maintenir l’aide et les soins indispensables aux populations les plus fragiles. Leur présence a également eu un impact sur le fonctionnement des hôpitaux, en permettant d’éviter de nombreuses hospitalisations grâce à leurs passages réguliers. Mais ils assurent en réalité cette mission 365 jours par an ! 

Denis THOMAS, président du Réseau APA

#ESSentiELLES : Des métiers qui manquent encore de reconnaissance et de valorisation, pourtant indispensables à une société humaine et solidaire.

En partenariat avec plusieurs associations françaises d’aide à domicile, le Réseau APA vient tout juste de mettre en place une signature sous la forme du hashtag #ESSentiELLES.

En plein mois de l’Economie Sociale et Solidaire, ce collectif d’associations veut valoriser son activité solidaire, responsable et essentielle, l’accompagnement humain, à 97% mis en œuvre par des femmes. Du contenu sur internet et les réseaux sociaux viendra alimenter cette action commune, à laquelle participera aussi Aurélie Roux.

Sois belle et tais-toi ?

« Comment allez-vous ? Etes-vous entouré ? Vous pouvez vous faire à manger ? » ces questions, Aurélie Roux les a aussi posées aux personnes fragilisées par l’âge, une maladie, un handicap, l’isolement, appelées par le Plateforme du Cœur du Réseau APA. La miss a aussi dégainé son smartphone pour participer à cette démarche solidaire de veille sociale et sanitaire.

« Sois belle et tais-toi » ne sera certainement pas l’adage de cette Miss sélectionnée en adéquation avec les valeurs et les actions portées par la nouvelle délégation Alsace. Elle n’hésite pas à contribuer à la mobilisation.

Madame LEBORGNE est très heureuse de partager un peu de son quotidien d’aidante familiale avec Miss Alsace

Nous sommes touchés par la participation d’Aurélie, par le fait qu’une égérie de beauté se préoccupe de ses aînés et veuille vivre ce besoin de se sentir utile à la population, cet engagement qui nous habite au quotidien.

Catherine BREYSACH, responsable du bénévolat au sein du Réseau APA

Ce réseau d’aide solidaire vient en effet de remettre en place, comme lors de la 1ère vague COVID, son système de veille téléphonique en cas de situation de crise pour la population (jusqu’à 713 bénévoles avaient appelés 18 350 personnes par semaine).

Voir que je peux apporter un peu de bonheur, ça met du baume au cœur !

Aurélie Roux

Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page