Jeudi 13 mars 2014 : Journée nationale de l’audition sur le thème « Nos oreilles ne sont pas faites que pour entendre »

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Le jeudi 13 mars 2014 sera la journée nationale de l’audition, sur le thème « Nos oreilles ne sont pas faites que pour entendre ». Il s’agira de communiquer et de sensibiliser sur le fonctionnement du système auditif et le rôle de nos oreilles, qui ne servent pas uniquement à entendre. La journée nationale de l’audition 2014 sera également l’occasion de faire un focus sur les acouphènes et l’hyperacousie, et d’alerter sur les problèmes de malaudition. En 2014, la Journée Nationale de l’Audition sera orchestrée avec l’appui et le concours de l’association France Acouphènes, partenaire de l’événement.

JNA -silver économieCommuniquer sur le rôle de nos oreilles

Le jeudi 13 mars 2014 sera l’occasion de communiquer sur le rôle des oreilles. Ainsi quatre thématiques seront abordées, afin de sensibiliser le public au fait que « nos oreilles ne sont pas faites que pour entendre ». Et en effet, nos oreilles sont indispensables pour :

  • Appréhender « notre relation au monde et à autrui« 
    L’ouïe permet d’accéder au concept d’espace, de distance, ainsi qu’à la conscience d’être un individu. La communication « moi-l’autre » se fait grâce à l’ouïe.
  • Favoriser « les capacités d’apprentissage »
    L’ouïe permet la communication et la transmission, qui sont les clés de l’apprentissage. Le mode verbal est plus qu’important pour les êtres humains, il est l’outil nécessaire à la construction de notre société.
  • Le « bien-vieillir »
    Une bonne ouïe est source de stimulation cognitive, ce qui favorise le bien vieillir. Cette stimulation externe permet de communiquer avec son entourage, de ne pas se retrouver en situation d’isolement, de se socialiser. Il est important pour les personnes âgées plus que pour les autres de faire des contrôles régulièrement. D’autant que des liens entre les troubles de l’audition et l’accélération des symptômes d’Alzheimer ont été mis en évidence par certaines études scientifiques.
  • Être en bonne santé
    Nous entendons les bruits qui nous entourent sans interruption, y compris lorsque nous dormons. Cependant le système auditif ne peut pas toujours filtrer les « ondes toxiques » et le brouhaha. Les cellules sensorielles de l’oreille d’usent avec le temps, et jusqu’à présent nous n’avons pas de moyen d’inverser ce processus. Aussi, le stress, la fatigue, et un environnement marqué par la pollution sonore ont des répercussion sur notre audition.

Communiquer sur les acouphènes et l’hyperacousie

Selon l’association France Acouphènes, environ 2,5 millions de personnes souffrent officiellement d’acouphènes et d’hyperacousie en France. Cependant on estime qu’il y a entre 6 et 8 millions personnes au total souffrant d’acouphène. Cette différence entre les chiffres officiels et les estimations s’explique à la fois par le manque d’informations sur les troubles de l’audition et par la peur d’être associé à des troubles psychiatrique.

Selon l’OMS, environ 17 % de la population mondiale est touchée par ces handicaps invisibles que sont l’acouphène et l’hyperacousie. Lors de la 17 e Journée Nationale de l’Audition, les résultats d’une enquête nationale réalisée à ce sujet seront présentés au cours d’une conférence de presse qui se tiendra le mardi 4 mars 2014 à la Mairie de Paris.

Un dispositif d’informations mis en place à l’occasion de la JNA 2014

A l’occasion de la Journée Nationale de l’Audition 2014, un dispositif d’information à destination du grand public est mis en place. Plusieurs partenaires de l’association Journée Nationale de l’Audition diffuseront à cet effet une documentation préventive sur les pathologies et les solutions existantes pour lutter la malaudition.

Un dispositif d’informations pratiques est développé pour que chacun puisse se rendre aux différentes actions de sensibilisation organisées à proximité de son domicile. Il est possible de s’informer directement sur le site journée-audition.org.
Le Numéro Azur  0 810 200 219 (au prix d’un appel local) permettra d’être mis en relation avec la plateforme de renseignements téléphoniques « Audio – Infos – Service ». Il sera possible de poser des questions afin de savoir où se rendre pour un dépistage auditif et de connaître les actions d’information et de prévention gratuites organisées à proximité de chez soi par l’ensemble des participants à la campagne. Une bonne occasion pour faire contrôler son audition gratuitement.

 


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page