Lancement d’une Charte Nationale Qualité des Services à la Personne par l’ANSP

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

L’Agence Nationale des Services à la Personne vient d’annoncer sur son site le lancement d’une Charte Nationale Qualité des Services à la Personne.

Cette initiative est mise en place dans le cadre de la politique de l’Agence pour l’amélioration continue de la qualité des prestations des organismes de services à la personne.
Les diverses structures de Services à la Personne seront donc invitées dès février 2013 à souscrire (gratuitement) à cette charte et donc à s’engager sur les points suivants.

Charte Nationale Qualité des Services à la Personne

  • Accueil, Disponibilité, Réactivité
    Répondre de manière rapide et adaptée à chaque demande
  • Clarté, Rigueur, Transparence
    Fournir des informations complètes et fiables tout au long de la prestation
  • Personnalisation, Ecoute, Suivi
    Adapter notre intervention à l’évolution des besoins des clients
  • Compétences, Expériences, Savoir-faire
    Mettre au service des clients des intervenants compétents et professionnels
  • Confidentialité, Respect, Discrétion
    Respecter la vie privée et l’intimité des clients
  • Qualité, Evaluation, Amélioration
    Faire évoluer nos pratiques pour améliorer la satisfaction des clients

L’ANSP liste donc par ce biais les bonnes pratiques à adopter dans le cadre des Services à la Personne.

Une initiative à rapprocher dans le secteur de la téléassistance, à la démarche de l’AFNOR, initiée en septembre 2011 par Présence Verte et consistant à créer une norme QSTACN «Qualité de service en téléassistance», ainsi qu’à l’annonce de la création d’un label qualité AFRATA « Opérateurs de Téléassistance » annoncé en Mai 2012.
Hasard du calendrier, les résultats de ce deux démarches devraient être présentées d’ici une quinzaine de jours.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


3 réflexions sur “Lancement d’une Charte Nationale Qualité des Services à la Personne par l’ANSP”

  1. Des chartes, des recommandations de bonnes pratiques, des certifications, etc… De plus en plus de penseurs, de controleurs, de normateurs…. Et au final de moins en moins d’empathie et de lien vers autrui..
    Si l’ansp servait a quelque chose a part faire le y a qu’a, faut que…. Ca se saurait….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page