Le Pape François incite à une « alliance entre les générations »

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Le Pape François a ouvert un nouveau cycle de catéchèses ce mercredi 23 février dévoilant des enseignements sur la vieillesse. Ainsi, il explique sa volonté d’unifier les générations en faveur du vieillissement de la population en cours. C’est pourquoi il dénonce un « hiver démographique » et le culte de la « jeunesse éternelle » .

« Nous n’avons jamais été aussi nombreux dans l’histoire humaine », a déclaré le pape François lors de l’audience générale devant les fidèles ce 23 février dernier, en salle Paul VI. La transition démographique actuelle doit inciter les populations à mettre plus de « sens communautaire » dans le quotidien de la société.

Aujourd’hui, les seniors sont considérés comme « un poids » dans la société. Ce sentiment est provoqué par le prolongement de la vie et le faible taux de naissances, créant un gouffre entre les générations. Alors que l’Italie perd environ 200 000 habitants par an, le Pape François avait donné une alerte à ce sujet en citant un « hiver démographique ».

Contre un jeunisme ambiant

Le vieillissement de la population influence l’histoire, les individus et, d’un point de vue plus général, la société. Dans ce sens, le Pape François dénonce une culture dominante qui idéalise la jeunesse, ou une « jeunesse éternelle » dangereuse, un phénomène également appelé « jeunisme » :

Comme le seul âge digne d’incarner l’idéal humain, associée au mépris de la vieillesse comme fragilité, déchéance, handicap a été l’icône dominante des totalitarismes du XXe siècle.

Le Pape François

Les nouvelles sociétés dévoilent un changement dans leurs préoccupations du fait qu’elles ne laissent que peu de place à la vieillesse, aujourd’hui devenue une problématique majeure : « il y a des plans d’assistance, mais pas de projets d’existence » a ajouté le Pape François, qui a fêté ses 85 ans le 17 décembre dernier. Il interprète ce fait par« un vide de la pensée, de l’imagination, de la créativité ».

Intergénérationnel - Liens intergénérationnels - Générations

Cette période de transition démographique illustre une situation complexe que les populations doivent comprendre et apprendre à surmonter. De ce fait, le Pape François invite à retrouver le « don perdu » de « l’alliance entre les générations » et à mettre plus de « sens communautaire » dans le quotidien des populations.

Si les grands-parents se replient sur leur mélancolie, les jeunes se courberont encore plus sur leur smartphone.

Le Pape François

Afin de rétablir cette séparation générationnelle, il est indispensable d’instaurer ou de réinstaurer une communication concrète entre les jeunes et les aînés, car « la vieillesse est un don de maturité et de sagesse ». Le Pape François conclut :

La vieillesse est un don de maturité et de sagesse. La Parole de Dieu nous aidera à discerner le sens et la valeur de la vieillesse. […] Ce défi d’humanité et de civilisation demande notre engagement et l’aide de Dieu.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page