45 ans, l’âge de l’émancipation ?

Sparkler, expert en stratégie commerciale des entreprises, a récemment mené une étude sur l’émancipation des personnes et les nouvelles technologies pour le compte de Facebook IQ. Il en ressort que le groupe démographique des 45-70 ans est le plus épanoui, à bien des égards. 

seniors technologie

La retraite, un eldorado financier

Facebook IQ a récemment fait appel à Sparkler, société spécialisé dans les stratégies commerciales, afin de jauger l’influence des nouvelles technologies sur le bien-être des populations ; celle-ci a interrogé 2 554 personnes âgées de 45 à 70 ans en France, en Italie et au Royaume-Uni afin de cerner leur perception du vieillissement et leurs rapports aux nouvelles technologies. A titre de comparaison, 452 membres de la génération Y âgés de 18 à 34 ans, ainsi que 464 membres de la génération X ont également participé au sondage.

N’en déplaise à Ronsard, les roses de la vie ne se cueille pas toujours à la belle saison ; les membres du groupe démographique « 45up » (45 ans et plus) sont tombés d’accord pour dire qu’ils ne se sont jamais sentis aussi sûrs d’eux, ou plus libres de poursuivre leurs envies, qu’à l’approche de la cinquantaine : 74% d’entre eux se déclarent heureux. Leurs finances sont également au beau fixe : 84% d’entre eux sont propriétaires de leur logement, et 51% déclarent ne pas ressentir d’inquiétudes financières. Et pour cause  : ils ne représentent que 48% de la population mondiale, mais se partagent 82% du patrimoine financier mondial.

Des quinquagénaires, sexagénaires et septuagénaires actifs et connectés

Contrairement aux idées reçus, la retraite n’est pas (ou plus) une période creuse de la vie. Les « 45up » témoignent d’un esprit particulièrement entrepreneur : 61% d’entre eux disent être toujours passionnés par leur métier, et n’ont aucune intention d’arrêter. 3 personnes interrogées sur 5 entendaient profiter de leur temps libre et de leur pouvoir financier pour poursuivre les projets qui les passionnent. Et cette ambition ne se mesure pas qu’à l’échelle professionnelle : là où certains seniors fondent leurs propres entreprises, d’autres souhaitent tout simplement voyager ou apprendre.

Cette volonté d’entreprendre se traduit par de plus grands investissements financiers ; contrairement à leurs parents, cette génération dépense énormément dans les loisirs. 50% d’entre eux déclarent vouloir dépenser leur argent tant qu’ils peuvent encore profiter de la vie. Pour ce faire, ils tirent également profit des nouvelles technologies : 89% confient se servir de ressources digitales afin de gérer leurs dépenses, et 75% d’entre eux ont pris l’habitude de réserver leurs voyages en ligne.age of empowerment l'âge de l'émancipation seniors retraite étude facebook

Si la majorité d’entre eux déclare désormais pouvoir s’offrir des produits de meilleure qualité, 54 % ne dédaignent pas pour autant les bonnes affaires, et sont toujours sensibles aux rapports qualité/ prix.

Intergénérationnel : une fracture digitale qui s’estompe

Peut-être est-ce dû au fait que les enfants quittent le nid de plus en plus tard, augmentant l’influence mutuelle de plusieurs générations  ; les différences intergénérationnelles ont désormais tendance à s’estomper, notamment en ce qui concerne les nouvelles technologies. Les 45up apprécient tout autant sur les nouvelles technologies que les membres de la génération Y (ou « Millenials ») ; ils sont de plus en plus présents sur les réseaux sociaux. 

Des différents rejaillissent néanmoins dans d’autres domaines : les membres de la génération Y sont 3,4 fois plus susceptibles de s’inquiéter de leur logement.

Etude facebook écart intergénérationnel nouvelles technologies

Une bonne hygiène de vie

79% des 45up font attention à leur alimentation et exercent une activité physique régulière, et 67% déclarent se sentir en bonne santé. 1 d’entre eux sur 5 utilisent des applications ou appareils pour gérer leur entraînement. Ils accordent cependant tout autant d’importance à leur santé mentale. « J’ai l’esprit très curieux, et je fais du sport pour que mon corps ne soit pas à la traîne » déclare Jean, un Français de 63 ans interrogé dans le cadre de cette étude, traduisant une approche holistique du bien-être, dans laquelle les nouvelles technologies occupent une place de choix.

Mais des pressions demeurent pour la « génération sandwich »

Si la majorité des « 45up » interrogés ne sont pas stressés dans leur vie quotidienne, certains déclarent ressentir des pressions du fait de leur position intermédiaire, particulièrement les membres de la génération X : ils sont pris en tenaille entre les besoins de leurs parents et de leur enfants dépendants. Ils ont ainsi 1,31 fois plus de chances de s’inquiéter de leur situation financière et 2,10 fois plus susceptibles de se faire du souci pour leurs enfants que la génération Y (ou « Millenials »).

Etude facebook les 4 ingrédients de l'émancipation senior

Source :  insights.fb.com


Commenter

[Votre email ne sera pas publié ni diffusé - vous pouvez utiliser un pseudo dans le champ "name"]
[Les commentaires sont en DoFollow et modérés]

*


SilverEco ® - Gérontechnologie ®
© 2008-2015 ONMEDIO - Tous droits réservés

Numéro ISSN : 2276-0393
Silvereco.fr est un media d'information édité par ON-MEDIO sous la direction de Jérôme PIGNIEZ.
L’objectif du portail national de la silver économie est de dresser un panorama complet des actualités de la Silver économie et de référencer les acteurs en France de la Silver Eco, ainsi que leurs offres de produits et services.


FERMER
CLOSE