Le vieillissement de la population : un enjeu pour les candidats à la présidentielle

Les principaux candidats commencent à livrer leurs propositions sur divers sujets et notamment celui qui nous intéresse, le vieillissement de la population. Quels sont les différents programmes de Benoît Hamon, Marine Le Pen, François Fillon, Emmanuel Macron ou encore de Jean-Luc Mélenchon en matière de bien-vieillir, de perte d’autonomie, de retraite et de santé ?

A noter : le 20 mars 2017, à l’occasion de SilverNight / Les Trophées SilverEco 2017, François FILLON, Benoît HAMON, Marine LE PEN, Emmanuel MACRON et Jean-Luc MELENCHON seront représentés pour évoquer le volet bien-vieillir des programmes des candidats à la présidentielle et échanger avec les acteurs de la Silver Economie en direct.

Les invités politiques et les débats d’experts du secteur permettront notamment de faire un point d’étape sur la filière Silver économie et d’évoquer ensemble un véritable enjeu de cette présidentielle.

> Dernière ligne droite pour s’inscrire gratuitement à la soirée

Candidats à la présidentielle

Le point de vue des candidats sur la retraite

Chacun des candidats à la présidentielle est d’accord sur un point : le système de retraite par répartition. Néanmoins, pour le sauvegarder, les solutions divergent radicalement.

Programme de François Fillon

Programme François Fillon

Compte Twitter de François Fillon

François Fillon, candidat Les Républicains, souhaite reporter l’âge légal de la retraite à 65 ans au lieu de 62 ans aujourd’hui, d’ici à 2022 (pour le secteur privé). « Seul cet effort permettra de redonner des marges de manœuvre à notre système de protection sociale et de contribuer à diminuer les charges pesant sur les entreprises et les salariés », explique-t-il sur son site de campagne.

Par ailleurs, il veut « harmoniser graduellement » les régimes du privé et du public, y compris les régimes spéciaux. Concrètement, cela signifie l’alignement des âges de départ et des modes de calcul. Par exemple, calculer le montant de la retraite sur 25 années pour tous, alors que le calcul se fait actuellement sur les 6 derniers mois de traitement pour les fonctionnaires.

François Fillon propose de fusionner les régimes de base et complémentaires, au titre des mesures de simplification, dans l’objectif de constituer un régime par point, afin de faciliter le choix de l’âge de départ en retraite selon la situation de chacun. Concernant les nouvelles sources de financement, il veut compléter la retraite par répartition avec de la retraite par capitalisation, c’est-à-dire de l’épargne-retraite.

Lire aussi  : Défi du vieillissement : quelles propositions de la part des candidats à la présidentielle ?

Programme d’Emmanuel Macron

Emmanuel Macron, qui se présente au nom de son mouvement « En Marche », est favorable à une retraite « à la carte » : « Partir à 60 ans, à 65 ans ou à 67 ans, selon les individus et les situations ». Il propose de tenir compte des métiers exercés, sans appliquer de « critères de pénibilité de manière arbitraire ».

Par ailleurs, il est favorable à la fin des régimes spéciaux de retraites, avec une harmonisation progressive des règles « qui seront les mêmes pour tous les régimes » et une « vraie fin des inégalités entre fonctionnaires et salariés du privé ».

Programme de Benoît Hamon

Benoît Hamon, candidat du Parti socialiste, entend maintenir les âges de départ à la retraite actuels (62 ans ; 60 ans pour les carrières longues), sauf pour ceux ayant exercé un métier pénible (qui pourront partir plus tôt).
Concernant l’harmonisation des régimes, il propose de prendre en compte le temps consacré à l’engagement associatif dans le calcul des droits à la retraite.

Sur la revalorisation des retraites, Benoît Hamon promet de revaloriser les petites et moyennes pensions dès 2017. Il veut revenir à une indexation des pensions sur les prévisions d’inflation, plutôt que sur l’indice des prix comme c’est le cas aujourd’hui.

Programme de Marine Le Pen

Programme Marine Le Pen

Compte Twitter de Marine Le Pen

La candidate du Front National veut revenir au droit à la retraite à 60 ans avec 40 annuités de cotisations pour percevoir une retraite pleine. Elle souhaite également réhausser progressivement le plafond du quotient familial, rétablir la défiscalisation de la majoration des pensions de retraite pour les parents de famille nombreuse et retirer la loi Travail.

La candidate souhaite renforcer la solidarité intergénérationnelle en permettant à chaque parent de transmettre sans taxation 100 000€ à chaque enfant tous les 5 ans et e augmentant le plafond des donations sans taxations aux petits-enfants à 50 000€, également tous les 5 ans.

Programme de Jean-Luc Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon veut restaurer le droit à la retraite à 60 ans et fixer la durée de cotisation pour une retraite complète à 40 annuités, au lieu de 43 actuellement. Jean-Luc Mélenchon table sur une augmentation du volume des cotisations (par les créations d’emplois, la hausse des salaires, l’accroissement de l’activités des femmes) pour financer ces mesures.

Jean-Luc Mélenchon préconise également de mettre fin aux exonérations fiscales pour les régimes de retraites par capitalisation. Il envisage aussi de mettre à contribution les revenus financiers.
Enfin, Jean-Luc Mélenchon compte revaloriser les pensions de retraite au niveau du Smic pour une carrière complète et porter l’Aspa au niveau du seuil de pauvreté.

Le point de vue des candidats sur la santé

Programme de François Fillon

François Fillon veut « faire de la prévention une priorité pour que la France ne soit plus à la traîne dans ce domaine et pour que les Français restent en bonne santé le plus longtemps possible ». Pour cela, il souhaite rembourser une consultation de prévention tous les 2 ans, revoir les formations en santé et la sélection, pour tenir compte des nouveaux besoins de santé publique, de la répartition territoriale et du développement des nouvelles technologies.

François Fillon entend aussi combattre les déserts médicaux et réduire les temps d’attente aux urgences en développant les maisons médicales et les structures d’urgences pour les premiers soins. Par ailleurs, il souhaite garantir une offre de téléconsultation sur tout le territoire d’ici à la fin du quinquennat.

L’idée de son programme est « d’assurer à chaque Français une prise en charge par la structure la plus adaptée à son besoin médical, au bon moment ». Il souhaite pour cela engager la recomposition de l’offre hospitalière dans une logique exclusive d’amélioration de la qualité des soins et abroger l’article 83 de la loi Touraine sur l’obligation d’appliquer le tiers payant.

Enfin, le candidat de la droite et du centre veut donner l’autonomie aux hôpitaux publics pour améliorer leur efficacité et les conditions de travail des personnels hospitaliers, transformer les groupements hospitaliers de territoire (GHT) en groupements de santé de territoire (GST), faciliter l’accès des seniors à une assurance complémentaire de qualité en améliorant l’aide à l’acquisition d’une couverture santé (ACS) pour les personnes âgées qui voient leurs dépenses de santé et le coût d’une complémentaire augmenter fortement avec l’âge.

Programme de Benoît Hamon

Programme Benoit Hamon

Compte Twitter de Benoît Hamon

Benoît Hamon est pour le droit de mourir dans la dignité ; il souhaite créer une aide médicale pour mourir dans la dignité pour toutes les personnes atteintes d’une maladie incurable qui le demandent. Par ailleurs, il veut créer une taxe sur les robots afin de financer la protection sociale.

Benoît Hamon est pour l’équité des aides à l’accès aux complémentaires santé en portant un droit à la santé universel, indépendamment du statut professionnel ou personnel de chacun. Par ailleurs, il souhaite lutter contre les déserts médicaux en retirant le conventionnement aux médecins qui s’installent en zone surdotée mais aussi en encourageant le développement de maisons de santé pluridisciplinaires rassemblant des médecins libéraux, appuyés pour les tâches administratives par un gestionnaire des fonctions support.

Benoît Hamon propose par ailleurs 12 mesures, organisées autour de 4 axes, pour une société bienveillante avec les seniors :

  • Axe 1 – Pour une société plus bienveillante à l’égard de nos aînés

Plan d’adaptation de 150 000 logements sur 5 ans, plan « Domotique et nouvelles technologies », nouvelles formules alternatives d’habitat…

  • Axe 2 – Pour un objectif « zéro famille sans solution »

Mise en place d’un référent pour chaque famille, création d’un numéro Vert pour conseiller et guider les familles, renforcement du statut d’aidant…

  • Axe 3 – Pour des coûts allégés pour les familles

Augmentation de l’APA à domicile, création d’une allocation unique « bien vieillir en Ehpad »…

  • Axe 4 – Pour que tous disposent d’un panier de services publics « bien vieillir » à moins de 30 minutes

Programme d’Emmanuel Macron

Programme Emmanuel Macron

Source : en-marche.fr

Emmanuel Macron souhaite « mettre en place la prise en charge à 100% des lunettes et des prothèses auditives et dentaires d’ici 2022, en lien avec les mutuelles et l’ensemble des professionnels de santé ».

Il entend également consacrer 5 milliards d’euros du Plan d’investissement à la santé, notamment à la transformation de la médecine de ville et des hôpitaux.

Il veut également renforcer le droit à l’oubli pour les personnes ayant été malades. Au moment de souscrire un emprunt ou un contrat d’assurance, les malades de cancers et de l’hépatite C n’auront plus à le mentionner dès 5 ans après leur rémission (contre 10 ans aujourd’hui).

Par ailleurs, il veut doubler le nombre de maisons de santé et lutter contre les déserts médicaux.

Programme de Jean-Luc Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon veut mettre fin aux fermetures et démantèlements d’hôpitaux, de maternités, de centres de soins et d’IVG, et également garantir l’accès effectif et gratuit à la contraception et à l’IVG.

Il veut abroger la loi Bachelot et la loi de 2003 instituant la tarification à l’activité et investir massivement pour redonner à l’hôpital public les moyens nécessaires à une politique de santé de qualité. Jean-Luc Mélenchon veut également rétablir le remboursement intégral à 100 % des dépenses de santé couvertes par la Sécurité sociale en y incluant les lunettes et les soins dentaires ; les mutuelles seront orientées principalement sur les questions de prévention.

Programme Jean Luc Mélenchon

Compte Twitter de Jean Luc Mélenchon

Selon son programme, « le financement de la protection sociale doit être construit à partir des cotisations sur les salaires, avec une modulation et une contribution sur les revenus financiers des entreprises, des banques et des assurances ».

« Le travail en partenariat avec la médecine libérale sera renforcé. Afin de prendre en charge « la personne » dans sa globalité – et non le « malade » (…) La médecine générale sera considérée comme une spécialité, revalorisée dans la formation, dans sa rémunération et sa reconnaissance universitaire ».

Pour faire face à la pénurie des médecins généralistes et de certaines spécialités, le nombre d’étudiants à l’entrée des études de médecine sera augmenté de manière significative dans la perspective de la suppression du numerus clausus.

Programme de Marine Le Pen

L’idée est de « protéger à 100% la santé des français (…) de garantir la Sécurité sociale pour tous les Français ainsi que le remboursement de l’ensemble des risques pris en charge par l’Assurance maladie. »

Marine Le Pen souhaite pérenniser son financement en simplifiant l’administration du système, en luttant contre la gabegie financière et en investissant dans les nouveaux outils numériques pour permettre des économies durables.
Elle souhaite par ailleurs lutter contre les déserts médicaux en instaurant un stage d’internat dans les zones concernées, en permettant aux médecins retraités d’y exercer avec des déductions de charges et en y développant les maisons de santé.

Parmi ses autres propositions, Marine Le Pen souhaite également maintenir au maximum les hôpitaux de proximité et augmenter les effectifs de la fonction publique hospitalière, créer un cinquième risque de Sécurité sociale consacré à la dépendance afin de permettre à chaque Français de se soigner et de vivre dans la dignité, soutenir les startups françaises pour moderniser le système de santé…


Commenter

[Votre email ne sera pas publié ni diffusé - vous pouvez utiliser un pseudo dans le champ "name"]
[Les commentaires sont en DoFollow et modérés]

*


SilverEco ® - Gérontechnologie ®
© 2008-2017 ONMEDIO - Tous droits réservés

Numéro ISSN : 2276-0393
Silvereco.fr est un media d'information édité par ON-MEDIO sous la direction de Jérôme PIGNIEZ.
L’objectif du portail national de la silver économie est de dresser un panorama complet des actualités de la Silver économie et de référencer les acteurs en France de la Silver Eco, ainsi que leurs offres de produits et services.


FERMER
CLOSE