Revazul, une aide pour les retraités souhaitant investir ou s’installer au Portugal

La proximité géographique du Portugal, son climat clément et la défiscalisation des retraites françaises en font un pays où il fait bon vivre et bon d’investir ! Ce pays conserve un certain capital de sympathie en France ; et c’est pour éviter que le rêve se transforme en échec que Sylvie Das Dores a créé sa société Revazul.


Revazul, une TPE qui intervient auprès des retraités souhaitant investir ou s’installer au Portugal

Revazul est une TPE qui intervient auprès des retraités souhaitant investir ou s’installer au Portugal. Elle apporte l’assistance, les conseils et la sécurité pour une retraite réussie et en toute sérénité au Portugal.

revazul-sylvie-das-dores

Sylvie DAS DORES, Fondatrice de la société Revazul

Revazul propose par ailleurs des cours de Portugais, conseille et sélectionne les biens immobiliers sur place grâce à son réseau national, met en relation les partenaires juridiques et fiscaux en France et au Portugal, et apporte un service d’assistance aux démarches administratives grâce à son guide des formalités.

Sylvie DAS DORES, d’origine portugaise, est établie à Étaule, près de Dijon. Elle a grandi en France mais à toujours conservé un lien fort avec le Portugal, en y poursuivant des études.

En connaisseuse du pays, elle a développé une expertise, notamment en matière fiscale et sur la législation, en même temps qu’un réseau de contacts locaux précieux, en particulier dans le domaine de l’immobilier.

« Avec Revazul, je propose un accompagnement d’au minimum trois mois. L’important, c’est d’établir un pont entre la vie actuelle et le nouveau projet de vie », explique-t-elle.

Lire aussi : Pourquoi les retraités partent-ils au Portugal ?

Vivre au Portugal, ça se prépare !

Une convention, signée entre les deux pays en 1971, évite la double imposition, mais les évolutions plus récentes de la législation fiscale portugaise avec, en 2009, ont instauré un statut fiscal particulier pour les étrangers s’établissant
dans le pays, complété, en 2013, d’une circulaire portant sur l’exonération d’impôts sur les revenus de retraite, pendant dix ans.

« Ce statut s’obtient sous certaines conditions », explique Sylvie. « Avec ma société, je peux aider sur l’avancement de dossiers permettant de l’obtenir, je peux assister dans les démarches administratives, ou dans la recherche d’un bien immobilier. Mon travail, c’est de sécuriser au maximum le parcours des candidats à l’installation. J’apporte aussi un regard lucide sur le changement de vie que cela représente ».

Lire aussi : Palmarès 2017 des meilleures destinations pour prendre sa retraite

Les atouts du Portugal

Le soleil, la mer et une fiscalité allégée font rêver de nombreux Français. Le Portugal, à 2 heures d’avion à peine de Paris, semble être la destination idéale pour certains retraités.

Depuis quelques années, ce petit pays de 10 millions d’habitants est devenu un lieu d’expatriation pour les retraités français. Pour quelles raisons ?

Le climat

Lisbonne connaît un ensoleillement annuel moyen de 220 jours, qui monte même à 300 en Algarve, dans le sud du pays.

La proximité culturelle

Le patrimoine historique, la cuisine, le sens de l’accueil et la gentillesse de la population, ainsi que sa maîtrise des langues étrangères – le français est souvent parlé, l’anglais presque toujours – promettent une intégration en douceur.

La sécurité

Portugal - Silver économie

Le sentiment de sécurité est présent. Le Portugal est un pays stable politiquement et sûr. Selon le Global Peace Index 2016, le Portugal est classé au 5e rang des pays les plus sûrs au monde.

Le coût de la vie

Il y est réputé inférieur en moyenne de 25 à 30% à la France. Certains postes y sont plus élevés (carburant…). Les taxis et transports en commun sont très bon marché. L’offre immobilière est diversifiée et attrayante au niveau des prix.

Une fiscalité avantageuse pour les RNH (résidents non habituels)

Depuis janvier 2013, le Portugal leur propose une exonération totale d’impôt sur les pensions de retraite pendant 10 ans, à condition de séjourner sur place au moins six mois et un jour par an. De plus, la situation du pays dans la zone euro évite le change et de nombreuses surfacturations bancaires.

Un système de santé correct

Le Portugal est classé 12e au niveau mondial, selon l’OMS. Son fonctionnement, assez proche du nôtre, s’articule entre privé et public. Les soins dispensés par le secteur public sont en général de bonne qualité.


Commenter

[Votre email ne sera pas publié ni diffusé - vous pouvez utiliser un pseudo dans le champ "name"]
[Les commentaires sont en DoFollow et modérés]

*


SilverEco ® - Gérontechnologie ®
© 2008-2017 ONMEDIO - Tous droits réservés

Numéro ISSN : 2276-0393
Silvereco.fr est un media d'information édité par ON-MEDIO sous la direction de Jérôme PIGNIEZ.
L’objectif du portail national de la silver économie est de dresser un panorama complet des actualités de la Silver économie et de référencer les acteurs en France de la Silver Eco, ainsi que leurs offres de produits et services.


FERMER
CLOSE