ACS BIOTECH relance une opération de crowdfunding pour préparer le lancement de son essai clinique sur l’homme

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : INNOVATION

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

La société lyonnaise ACS BIOTECH, spécialisée dans la réparation du cartilage, lance une nouvelle opération de crowdfunding sur la plateforme HAPPY CAPITAL avec l’objectif de lever 600.000 euros auprès du grand public. Les fonds permettront de poursuivre les développements cliniques de sa solution innovante pour le traitement de l’arthrose.

ACS BIOTECH : (enfin) une bonne nouvelle pour le traitement de l’arthrose

Cette maladie articulaire dégénérative et douloureuse impacte plus de 230 millions de patients dans le monde dont plus de 10 millions en France. Ces chiffres sont en constante augmentation en raison des facteurs sociétaux comme l’évolution de l’obésité et le vieillissement de la population. L’arthrose se traduit anatomiquement par la destruction du cartilage au niveau des articulations (genou, hanche…). Elle provoque en cela de fortes douleurs et une importante diminution de la mobilité. Le cartilage est un tissu non innervé et non vascularisé qui ne peut se régénérer spontanément. Il n’existe pas à ce jour de solution de réparation du cartilage efficace pour combattre définitivement la dégénérescence des tissus et supprimer la douleur.

arthrose-sante-genou

La solution brevetée ACS BIOTECH, est un produit unique pour la réparation des lésions de cartilage par chirurgie mini-invasive en seulement une injection ! Ce gel de cartilage articulaire prêt à l’implantation permettra une réparation définitive. Cette révolution rendue possible par des biomatériaux innovants a été développée dans le cadre d’un projet de recherche avec le CNRS. La commercialisation des premiers kits injectables est prévue d’ici 3 ans.

Pascale Hazot, la dirigeante de la société, Docteur en chimie des matériaux et diplômée d’un International MBA à l’EM Lyon, s’est entourée d’une équipe pluridisciplinaire. Celle-ci regroupe des experts en biomatériaux, biologie cellulaire et moléculaire ainsi qu’en affaires règlementaires. L’entreprise créée en 2013 s’appuie également sur un comité scientifique (CNRS, Hôpitaux et Cliniques …) de renommée internationale. La startup est implantée au Centre d’Innovation de Lyon Biopôle, pôle de compétitivité mondial en santé.

Initialement incubée à l’EM LYON, la société bénéficie en outre du soutien et de l’accompagnement de BPI France, BPAURA, CIC, de la Région Auvergne Rhône Alpes ainsi que de la Commission Européenne dans le cadre des programmes EIT Health et Eurostars. ACS Biotech a d’ailleurs été récompensée par de nombreux prix comme ‘Lab Meeting’ aux Coups de cœur de l’innovation Bref Eco 2019, ‘ Entrepreneur de l’année 2018’ aux Alumni Makers Awards de l’EM Lyon, ‘Le coup de cœur de Economie 2017’ par le VOXX, ‘Le seau d’Excellence’ en 2017 pour son projet de réparation du cartilage dans le programme H2020 de la Commission Européenne et ‘Start up Connexion’ du CNRS en 2016.

arthrose-genou-articulation-mal au genou

ACS BIOTECH: le crowdfunding pour financer son développement

ACS BIOTECH choisit l’économie participative pour réaffirmer ses valeurs et permettre aux investisseurs de donner du sens à leur épargne tout en finançant l’économie réelle.

L’entreprise s’associe à la plateforme HAPPY CAPITAL pour lever 300 000 € jusqu’à mars et atteindre 600 000 € avant juin. La campagne de levée de fonds affiche déjà plus de 50 000 € récoltés en l’espace de quelques jours.

La plateforme HAPPY CAPITAL investit aux cotés des particuliers, convaincue par la capacité du projet à révolutionner la prise en charge médicale de l’arthrose.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


14 réflexions sur “ACS BIOTECH relance une opération de crowdfunding pour préparer le lancement de son essai clinique sur l’homme”

  1. Bonjour,

    Directement concerné, je souhaiterai participer aux essais cliniques. A votre disposition.

    Bien cordialement,

    Martial VIDET

  2. bonjour,

    concernée par des gros problèmes d’arthrose de genoux et à la hanche droite. Depuis une arthrodèse en 2004, D3 à L3, je m’inquiète, sur le résultat, et les complications liées à l’état de mon dos, quant à une future opération principalement de la hanche.
    Je souhaiterais bénéficier de vos essais cliniques.

    Cordialement,

  3. Schroeder patrick

    Je suis un fidèle lecteur du magazine notre temps , l article sur le gel de cartilage gommeur
    D arthrose à retenu toute mon ATTENTION.
    J ai 66 ans hanches très abîmées, Ayant des problèmes cardiaques le médecin me dit je suis
    INOPERABLE.
    je demande à faire partie des premiers patients

    Cordialement

  4. Bonjour,
    Très impactee dans la vie courànte par des problèmes d arthrose très avancée du genou, je mets tous mes espoirs dans votre nouveau traitement car l acide hyaluronique ne m est pas conseillé et je préférerais éviter une chirurgie probablement handicapante
    Je serais très intéressée par la participation à vos essais cliniques et tiens à votre disposition IRM Écho et radio
    Cordialement

  5. bonjour,

    je souffre depuis plusieurs années d’arthrose dans les doigts et des 2 mains ; et arthrose des cervicales . En ce moment je fais des séances de kiné que j’apprécie mais malheureusement ne réduit pas les douleurs et le fait que j’ai du mal à plier aux niveaux articulation . Pensez vous que votre méthode pourrait me convenir.
    Cordialement

  6. Bonjour
    Je souffre depuis plusieurs années d’arthrose aux 2 genoux et dans le dos, malgré les séances de kiné j’ai toujours des douleurs et des difficultés pour marcher . Si c’est possible je suis intéressée par vos essais clinique
    Salutations

  7. Bonjour,concerné par ce problème arthrose stade 4 depuis quelques années ,mon souhait pouvoir participer à votre étude. Cordialement

  8. Bonjour,
    Je viens de prendre connaissance de votre article et je me réjouis de cette avancée. C est incroyable. Je suis âgée de seulement 39 ans et je souffre atrocement de ces fichus douleurs qui me gâche la vie. Genou et maintenant bas du dos. Je pense avoir mal pratique certaines activités sportives entraînant chtes et blessures et je rêve de pouvoir continuer à faire du vélo sans souffrir à l issue.
    Si vous chercher des patients jeunes en vue des essaies cliniques vous feriez de moi la plus heureuse.
    Cordialement

  9. RIERA Michèle

    Bonjour, je cherche en vain à vous joindre pour connaître l’avancée de vos activités. Ni le téléphone, ni les mails ne donnent de réponse. Atteinte d’une grave arthrose de cheville, j’aurai voulu savoir si j’étais éligible aux essais cliniques et dans quelle structure médicale ils avaient lieu à Lyon.
    Je vous remercie d’au moins répondre à la dernière question.
    Bien à vous

  10. Bonjour je suis preneur j ai 37 ans 30 ans de vélo dont 20 en compétitions j ai chrondropathie avrc hypersignal osseux et j arrive pas retrouver la meme sensation que mon autre genou depuis 1 ans et demi et j aimerai refaire du vélo pdt 5 h sans être embêté merci de votre réponse cordialement

  11. LANNOY Steve

    Bonjour,

    Je suis sapeur-pompier et souhaiterai participer à vos essais cliniques.

    Je suis embêté depuis quelques années et gêné par une chondropathie de stade 2 aux 2 genoux dues à un genou varum important..

    Malheureusement cette pathologie me gêne au quotidien et pourrais nuire à mon avenir professionnel..

    Je suis entièrement disponible et prêt à participer à la suite de votre travail..

    Cordialement..

    Steve

  12. Bonjour,
    depuis 2016, je suis assez embêté des 2 genoux.
    Je suis prof de danse ( Rock, Charleston et Swing) et j’ai 51 ans.
    Je serai très intéressé de connaître l’avancée de vos travaux et peut-être suivre ce traitement par la suite.
    Je vous remercie par avance.

  13. Souffrant d arthrose avancée du genou j aimerais participer aux essais de votre nouveau traitement!voici mes coordonnés pour une réponse positivé car je souffre bcp avec parfois des difficultés de marche!par avance je vous remercie pour me contacter !’

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page