L’AD-PA appelle à étendre les revalorisations nuit et week-end

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : POLITIQUE

Partager cet article

Aurore BERGÉ vient d’obtenir la revalorisation des professionnels exerçant la nuit et le week-end dans les établissements pour personnes âgées de la fonction publique hospitalière.

Logo AD-PA

L’AD-PA salue cette mesure de juste reconnaissance du travail des professionnels et appelle à l’étendre à l’ensemble du secteur, sans distinction de statut juridique, dans tous les établissements et services à domicile. La loi de financement de la sécurité sociale doit, par ailleurs, être porteuse de mesures nouvelles significatives telles que l’augmentation des effectifs selon le même organisme.

AD-PA : des revendications claires

infirmiere - aide - soin - hopital

L’association des Directeurs au service des Personnes Âgées affirme qu’Aurore BERGÉ a raison de prôner un renforcement du ratio de personnel dans la petite enfance suite aux révélations de maltraitance. Dans la même veine, l’AD-PA appelle à fixer le ratio de 8 professionnels pour 10 résidents (et l’équivalent à domicile) promis par Dominique DE VILLEPIN en 2006.

Eu égard à la situation explosive dans les structures (problèmes RH, gels des admissions, plans d’aide en baisse, déficits…) les pouvoirs publics ne peuvent plus rétorquer à la profession que trop peu de personnes sont formées. De nombreux psychologues, animateurs, professions socio-culturelles, étudiants… sont prêts à venir en aide aux personnes âgées vulnérables. L’AD-PA résume la situation en une expression : « donnez-nous les moyens de les recruter au plus vite ».


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut