Airbnb, une entreprise engagée dans la Silver économie et le bien-vieillir

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

A l’occasion de la publication de son rapport « Les seniors et Airbnb : améliorer son quotidien dans la France du bien-vieillir », Airbnb France a organisé une table ronde sur le thème : « La France du bien-vieillir : enjeux et perspectives » le 12 décembre 2017 à Paris, animée par Jérôme PIGNIEZ, Président d’ON-MEDIO SilverEco.org.

Comment voyagent les aînés ? Quel pouvoir d’achat ont-ils ? Quelles nouvelles solutions pour les aider à maintenir leur autonomie et créer du lien social et intergénérationnel ? Autant de questions concrètes étudiées dans un rapport. Retour sur ces enseignements…

Seniors Airbnb

 

De nouveaux seniors qui s’inscrivent à contre-courant des précédentes générations

Les nouveaux seniors n’hésitent plus à adapter leur style de vie à ceux de leurs enfants ou petits-enfants. Airbnb en offre un exemple des plus flagrants : plus de 15% des hôtes français sur la plateforme sont âgés de plus de 60 ans.

Cela signifie qu’au quotidien, ces hôtes se connectent sur Airbnb, valident des réservations et accueillent des voyageurs des quatre coins du monde. Ce faisant, ils complètent leur retraite et augmentent leur pouvoir d’achat.

Chiffres clés Airbnb 2017

Ils peuvent donc conserver et aménager leur domicile, réaliser leurs projets, et surtout -voyager. Airbnb accompagne ainsi le vieillissement de la population de plusieurs manières : en permettant aux seniors de rester plus longtemps chez eux, mais aussi en créant du lien social.

Le rapport, dévoilé ce jour, est l’occasion de proposer d’autres pistes pour aller plus loin dans le « bien-vieillir » en France : adapter l’habitat, développer l’économie collaborative, promouvoir l’échange intergénérationnel, améliorer l’accessibilité dans le tourisme…

L’entreprise Airbnb impliquée dans la Silver économie

Airbnb permet aux seniors d’améliorer leur quotidien. En effet, le complément de revenus généré (une hausse nette de pouvoir d’achat de 7 %) les aide à conserver leur logement et à « mieux vieillir » à domicile. Par ailleurs, l’entreprise favorise le développement d’un tourisme de seniors à fort impact économique et mieux réparti sur le territoire.

Fin 2017, 51 343 hôtes seniors (âgés de plus de 60 ans) offraient un logement sur Airbnb, soit 15 % du total des hôtes. Parallèlement, 737 000 seniors français avaient voyagé avec Airbnb.

Focus sur la communauté d’hôtes seniors sur Airbnb

Croissance nombre d'hôtes seniors AirbnbSur Airbnb, la tranche d’âge des seniors est celle qui affiche la plus forte croissance en nombre d’hôtes en France entre 2015 et 2017. En deux ans, le nombre d’hôtes seniors a été multiplié par trois pour s’établir à 51 343 en 2017, soit 15 % des hôtes en France.

Les hôtes de 60 ans et plus sont également les meilleurs hôtes Airbnb : 81 % d’entre eux ont reçu la note maximale de cinq étoiles. Les seniors proposant un logement sur Airbnb sont plutôt jeunes (66 ans en moyenne). 82 % des hôtes seniors ont entre 60 et 69 ans, mais le nombre d’hôtes plus âgés a été multiplié par quatre depuis 2015, soulignant l’intérêt de la solution Airbnb pour cette tranche d’âge.

Quant au « portrait type », les hôtes seniors sont majoritairement des femmes. Un tiers d’entre eux vivent seul et plus d’un quart propose une chambre dans leur logement.

La France, championne d’Europe de la « Silver Hospitality »

Les villes françaises figurent en tête des villes européennes qui ont la plus grande proportion d’hôtes seniors. En effet, sur les 20 premières villes d’Europe selon le pourcentage d’hôtes seniors, près de la moitié sont situées en France, dont les six premières.

Airbnb, un complément de retraite et de « mieux vieillir »

En 2017, les hôtes seniors sur Airbnb ont perçu un revenu moyen brut de 3 839 euros pour un total de 37 nuits louées. Le revenu généré grâce à Airbnb correspond à un complément de retraite annuel de 3 376 euros après impôt et prélèvements sociaux. Cette somme représente 16 % des dépenses de consommation d’un ménage senior (21 300 euros par an), sept fois la dépense moyenne de santé (hors assurance, 480 euros par an) et un accroissement net du pouvoir d’achat de 7 % en moyenne.

Alors que la France est l’un des pays au monde où la part des retraites dans le revenu des seniors est la plus élevée, le revenu généré par Airbnb permettrait aux retraités de compenser en tout ou partie la baisse projetée de leurs pensions.

Seniors Airbnb

Airbnb, pour conserver son logement et prévenir la dépendance

Airbnb permet aux seniors de conserver leur logement tout en continuant à l’occuper, contrairement à la location longue classique (le senior doit quitter le logement) ou à la vente en viager. 36 % des seniors considèrent qu’Airbnb les a aidés à conserver leur logement et 17 % auraient même été obligés de déménager ou de vendre leur résidence sans Airbnb.

Airbnb permet également aux seniors de vieillir à domicile (souhait exprimé par 9 seniors français sur 10) et, ce faisant, contribue à prévenir la dépendance. Motivations voyages AirbnbLe complément de revenu généré par Airbnb permet aussi de prévenir la dépendance en finançant une aide à domicile.

En facilitant le vieillissement à domicile des seniors, Airbnb contribue à limiter les coûts collectifs de la dépendance. Repousser d’une année le besoin d’entrer en institution médicalisée représente une économie de plus de 22 000 euros par personne pour les pouvoirs publics.

Airbnb crée du lien social pour les seniors

Un senior sur 3 loue son logement pour le complément de revenu que cela suscite et 17 % d’entre eux le font pour préserver leur patrimoine. Mais pour la majorité des seniors, d’autres raisons fondent leur motivation à louer sur Airbnb : la flexibilité, la possibilité d’occuper son logement tout en le louant, la confiance, la convivialité. De fait, si Airbnb n’existait pas, plus de 2 seniors sur 3 garderaient leur logement vide.

Destinations seniors AirbnbAvec Airbnb, les voyageurs seniors partent par ailleurs de plus en plus à l’étranger. En effet, malgré leur préférence pour la destination France, les seniors voyageant avec Airbnb sont plus mobiles que la moyenne des seniors Français, puisque 43 % d’entre eux passent leurs vacances à l’étranger (contre seulement 12 % en moyenne).

Les pays limitrophes de la France arrivent en tête des destinations internationales choisies par les seniors Français sur Airbnb : l’Italie (8 % des voyageurs seniors), L’Espagne (7 %), le Portugal (5 %) et le Royaume-Uni (3 %). Un voyageur senior sur cinq opte pour une destination internationale plus lointaine, les Etats-Unis en tête.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


1 réflexion sur “Airbnb, une entreprise engagée dans la Silver économie et le bien-vieillir”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page