Avec Stannah, assurez la sécurité de vos proches à domicile

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : BIEN-VIVRE CHEZ SOI

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Selon l’étude 2019 de la Drees, 3,9 millions de proches apportent une aide régulière aux seniors vivant à domicile. Une implication qui se situe à différentes échelles dont l’aménagement du domicile. En effet, un habitat adapté permet de faciliter le quotidien de la personne âgée, mais également des aidants.

Une aide qui se situe à 3 niveaux : vie quotidienne, soutien moral et aide financière ou matérielle. En ce qui concerne la vie quotidienne, l’aménagement du domicile fait partie des questions à aborder. Stannah s’engage au côté des aidants pour assurer la sécurité et répondre aux questions des seniors concernant l’aménagement du domicile.

Aménager le domicile

Afin que votre proche continue à vivre chez lui en toute sécurité, il faut s’assurer que le domicile corresponde toujours à ses capacités physiques et envisager quelques aménagements. Dans la cuisine, privilégier une pièce dégagée et peu encombrée, remplacer le tapis près de l’évier par un tapis antidérapant par exemple. Dans l’ensemble des pièces, un éclairage ajusté est également impératif pour éviter toutes zones sombres pouvant être à l’origine de chutes. L’installation d’ampoules à détecteur de mouvement peut être fort utile.

D’un bout à l’autre de la maison, on veillera à enlever les objets pouvant constituer un obstacle au déplacement : fils électriques non fixés, petits meubles, plantes vertes… L’ensemble de ces aménagements permettra de retrouver confort et sécurité à domicile.

Sécuriser l’escalier

À l’intérieur comme à l’extérieur du domicile, l’escalier concentre certaines appréhensions. L’installation d’un monte escaliers constitue une bonne solution. Ne pensez pas qu’un tel équipement pourrait dénaturer votre intérieur. En effet, les marques ont résolument fait évoluer le design de leurs produits pour qu’ils s’intègrent harmonieusement à chaque environnement. C’est le cas notamment de Stannah et de sa Collection aux sièges originaux inspirés des étoffes traditionnellement utilisées en Europe.

En outre, les monte-escaliers sont fabriqués sur mesures et équipent tous les escaliers. Ils sont installés en quelques heures et sans travaux lourds. Votre proche se déplace ainsi de la chambre vers les espaces de vie en toute sérénité et sans effort. Si la place le permet, pour encore plus de confort, vous pouvez opter pour un ascenseur privatif. De nombreux modèles existent sur le marché, privilégiez ceux à système hydraulique. Ce mode de fonctionnement assure un déplacement fluide et sans à-coups.

Stannah propose même un modèle à structure autoportante : il n’y a aucune cage d’ascenseur puisque ce dernier se déplace sur sa propre structure laissant ainsi l’espace non occupé entièrement libre. Ce système est idéal car il n’y a aucune perte d’espace. Si votre proche est en fauteuil roulant, des équipements spécifiques lui sont dédiés. Les élévateurs intérieurs sont conçus pour faciliter son quotidien.

Simple à utiliser, une simple pression sur une commande permet d’appeler l’élévateur PMR. Chez certaines marques, vous aurez le choix entre différentes dimensions, pour s’adapter aux gabarits des fauteuils. La plate-forme élévatrice constitue une autre bonne alternative. Permettant d’accéder à plusieurs niveaux en fauteuil roulant, elle peut équiper les escaliers intérieurs comme extérieurs.

Financer son aménagement

Ces solutions de mobilité s’inscrivent dans le cadre d’installations conçues pour rendre accessibles les logements aux personnes âgées ou handicapées. À ce titre, ces équipements bénéficient d’aides au financement. Votre proche peut ainsi bénéficier d’un crédit d’impôt de -25% (selon la loi de Finances en vigueur) ainsi que d’une TVA réduite à 5,5%. N’hésitez pas à demander des modalités de paiements adaptées, avec échelonnement gratuit, ces conditions sont proposées par Stannah.

Stannah accompagne également ses clients dans leur projet sur mesure auprès de plusieurs organismes de subvention : le mouvement Pact-Arim pour l’Amélioration de l’Habitat, l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (Anah). Les subventions sont attribuées en fonction de différents critères, notamment de ressources. Dans certains cas, les aides accordées peuvent financer jusqu’à 50% du projet.

Il est également utile de se renseigner auprès des caisses de retraite (principales et complémentaires), du Conseil régional et du Conseil général, ainsi qu’auprès des communes. Face à cet éventail de solutions, il est important que la personne aidée reste actrice de son projet et d’arriver à évaluer ses besoins, afin de faire le choix de l’équipement le plus adapté. La sélection d’un professionnel reconnu reste un gage de qualité.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page