Comment réduire vos dépenses mensuelles en tant que retraité ?

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : RETRAITE

Partager cet article

Au moment où nous écrivons ces mots, l’inflation bat des records à chaque trimestre. Si vous êtes retraité, c’est d’autant plus difficile que les pensions ne suivent pas forcément les prix auxquels nous devons faire face au quotidien. C’est pourquoi, il est nécessaire de faire face à la situation, et d’agir pour réduire ses dépenses. Voici donc quelques astuces.

Supprimez vos abonnements inutiles

La première des actions à entreprendre, c’est de supprimer tous les abonnements dis « inutiles », c’est-à-dire ce que vous possédez, mais que vous n’utilisez pas forcément. En effet, de nos jours, tous les services ou presque suscite un abonnement ! Par exemple, si vous aimez les soirées cinéma, avez-vous vraiment besoin d’être abonnés à toutes les chaines TV ? Ou bien aux services de vidéos à la demande comme peuvent l’être Netflix, Disney Plus, Amazon ou Canal Plus ? Peut-être pourriez-vous faire le tri, et conserver uniquement celui que vous utilisez le plus. 

Si par exemple vous arrêtez de souscrire un abonnement sur Netflix et Disney Plus, vous économisez environ 180€ par an ! Intéressant, non ? Quoi qu’il en soit, listez tous les types d’abonnements que vous avez, et faites un tri de ces derniers.

Renégociez vos assurances, mais aussi votre prêt immobilier

Autre aspect sur lequel vous pouvez agir : vos contrats d’assurance. Voire sur un potentiel prêt immobilier ! En effet, il n’est pas rare, en tant que senior, d’être titulaire d’un prêt immobilier… Ce dernier pouvant dater, les taux peuvent encore être très élevés par rapport à ce qui se fait actuellement. Ainsi, la renégociation du prêt immobilier permet parfois de réaliser des économies atteignant plusieurs dizaines de milliers d’euros, et ce, même en ne baissant que d’un seul pourcent le taux du crédit.

En parallèle, faites-en de même pour vos différentes assurances (habitation, auto ou même crédit), vous ne pouvez avoir que de bonnes surprises en faisant jouer la concurrence. Par exemple, sur une assurance habitation, d’un assureur à l’autre, les prix peuvent doubler ! N’hésitez pas à réaliser quelques devis pour évaluer les économies que vous pourriez faire.

Pensez également à votre mutuelle santé ! 

Vous évoluez et votre mutuelle aussi, c’est pourquoi passer en revue les postes de votre contrat est important. Déterminer correctement vos besoins pour économiser plus ! 

Prenons par exemple la prise en charge des soins relatifs à la maternité, vous est-elle aujourd’hui encore nécessaire ? Il en va de même pour les conventions inadaptées avec des contrats dédiés aux familles que des seniors payent ! Vous aurez par exemple plus besoin d’un contrat couvrant les frais liés à l’hospitalisation qu’à l’orthodontie. Aussi, votre forfait optique vous coûte peut-être trop cher alors que le besoin de changer de lunette n’est pas d’actualité. En effet, si vous changez vos lunettes qu’une fois tous les 3 ou 4 ans, il n’est pas utile de souscrire un forfait optique élevé. 

Réduisez vos dépenses énergétiques

Dernier axe que nous souhaitons aborder pour vous (re)donner du pouvoir d’achat : la réduction des dépenses énergétiques. Pour ce faire, plusieurs astuces peuvent vous aider à faire de belles économies. Tout d’abord, n’utilisez votre voiture uniquement lorsque c’est vraiment nécessaire. Si vous le pouvez, sur de petites distances, déplacez-vous à pied ou en vélo et ainsi laissez votre voiture dans le garage. D’ailleurs, rien de mieux que la marche pour bien-vieillir ! À contrario, lorsque vous êtes dans l’obligation d’utiliser votre voiture, faites-en sorte d’anticiper le plus possible la circulation, en adoptant l’éco-conduite, vous y verrez plusieurs avantages !

Du côté de votre habitat, il est aussi possible de réduire les dépenses énergétiques : faites rénover votre bien immobilier si cela est possible (de nombreuses aides financières existent), installez un thermostat intelligent, changez votre vieille chaudière, baissez le chauffage lorsque vous vous absentez, mettez des couvercles pour la cuisson de vos aliments, installez des ampoules LED, débranchez les chargeurs que vous n’utilisez pas des prises électriques, ne pas laissez votre télévision en veille… En plus c’est bon pour la planète ! Bref, de nombreuses solutions existent pour réduire ses dépenses énergétiques. En contactant, par exemple, France Rénov’, vous pourrez obtenir de nombreuses informations pour améliorer votre habitat et dépenser moins.


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut