Covid-19, révélateur de fragilités et déclencheur d’opportunités pour la santé et les solidarités

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

La crise du CODIV-19 restera sans nul doute une des crises sanitaires majeures du XXI ème siècle. Si la pandémie a touché chacun d’entre nous à différents niveaux – professionnel, personnel, relationnel – elle a aussi mis en lumière les nombreuses vulnérabilités de notre société.

Si la pandémie est une source de risques et d’inquiétudes majeures, elle est aussi une véritable opportunité pour repenser notre modèle social du « monde d’après » : Quels enseignements tirer ? Quelles conditions pour actionner les leviers de la transformation ? Comment faire évoluer l’offre du secteur privé non lucratif dans ce nouveau contexte sanitaire et social ?

Des inégalités exacerbées

Les inégalités socio-économiques, territoriales d’accès aux droits et aux services publics ont le plus souvent été aggravées par les effets de cette crise hors norme. En Île-de-France (et particulièrement en Seine-Saint-Denis), le vécu de la crise a été particulièrement difficile ; générant de nouvelles fragilités consécutives au ralentissement économique et à la réduction des certaines prises en charge sociales, médico-sociales et sanitaires mais aussi un isolement encore plus prégnant des plus fragiles.

Une journée dédiée à la réflexion sur l’accompagnement des personnes âgées

À l’occasion de sa Journée de rentrée sociale 2020, l’Uriopss Île-de-France (Union Régionale Interfédérale des Œuvres et Organismes Privés non lucratifs Sanitaires et Sociaux) propose à l’ensemble des acteurs franciliens de la santé et des solidarités de s’interroger sur comment mettre en œuvre les accompagnements des personnes fragiles ou vulnérables dans ce «monde d’après ». Temps fort de l’agenda de l’Uriopss Île-de-France, la Journée de rentrée sociale réunit chaque année près de 400 participants ; adhérents, professionnels, représentants des pouvoirs publics, partenaires institutionnels et experts du secteur. Mêlant tables rondes, conférences débats et interventions d’experts, elle permet à travers des échanges et des partages de proposer un décryptage d’un secteur en pleine mutation.

Nouveauté 2020 : Exposition « Se réinventer pendant et après le Covid-19 »

L’Uriopss IÎle-de-France a souhaité pour son édition 2020 mettre à l’honneur l’inventivité de ses adhérents pour passer la crise sanitaire en valorisant leurs meilleures initiatives et innovations déployées pour un accompagnement de qualité des personnes et des professionnels.

Un appel a été lancé dans l’ensemble du réseau dans le courant de l’été pour réaliser des posters autour de quatre thématiques :

  • Les innovations organisationnelles et managériales
  • La transformation numérique
  • Les coopérations et coordinations dans les territoires
  • L’évolution des modalités d’accompagnement et la continuité des prises en charge

Les meilleurs posters seront exposés dans le cadre de la Journée de Rentrée Sociale et un prix sera remis aux trois lauréats en clôture de la Journée.

Programme de la journée du 6 Octobre

8h30-9h : Accueil café & découverte du Village Réseau
Pensé comme une véritable place de village, le Village Réseau est à disposition des participants tout au long de la journée. Ils y rencontreront les membres du Club des partenaires de l’Uriopss Île-de-France, visiteront l’espace librairie ou encore échangeront avec les équipes de l’Uriopss Île-de-France.

9h : Accueil par Daniel Goldberg, Président de l’Uriopss Île-de-France et Amaëlle Penon, Directrice de l’Uriopss Île-de-France. Discours d’ouverture d’Aurélien ROUSSEAU, directeur général de Santé d’Île-de France.

9h50 : Intervention de Matthieu HELY, sociologue, professeur à l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Regard sociologique sur les actions de santé et de solidarité en temps de crise : le rôle et la plus-value du secteur privé non lucratif.

Tout au long de la journée

Deux tables rondes animées par Antoine Janbon, journaliste à l’Uniopss et rédacteur en chef d’Union Sociale.

10h15-11h15 : Quels postulats pour le modèle social de l’après ?
Fabienne BRUGERE, philosophe et présidente de l’université Paris Lumières
Antoine DULIN, président de la commission Insertion et Jeunesse au Conseil économique, social et environnementalAlain VILLEZ, président des Petits Frères des Pauvres.

15h50-16h50 : Quels accompagnements demain ?
Christine LACONDE, directrice générale du Samu social de Paris
Stéphane CORBIN, directeur général adjoint de la Caisse nationale de Solidarité pour l’Autonomie, Véronique GADHI, directrice de la Qualité de l’accompagnement social et médico-social de la Haute
Autorité.

Des conférences débats pour prolonger et approfondir les échanges

Prendre soin : les métiers de l’humain

Animateur : Manuel PELISSIE, directeur général de l’IRTS Paris Île-de-France (Parmentier), administrateur de l’Uriopss Île-de-France
Intervenants : Marcel JAEGER, professeur émérite au Conservatoire national des Arts et Métiers, Claire DUPONT, directrice générale de l’association Les Amis de Germeroy

Le déploiement des coopérations et de la coordination sur les territoires

Animateur : Michel CALMON, directeur général de la Fondation Santé Service, administrateur de l’Uriopss Île-de-France. Intervenants :
Philippe AVVEZ, directeur général d’Interlogement 93, Lucie DUFOUR, responsable de la commission Convergence des dispositifs d’appui – Direction de l’innovation, de la recherche et de la transformation numérique à l’Agence régionale de Santé d’Îlede-France et François DELACOURT, directeur de la Mutuelle la Mayotte.

La réglementation, un levier facilitateur qui met en jeu les responsabilités

Animatrice : Corinne DAVER, avocate, cabinet Fidal Intervenants : Matthieu LAINE, directeur général adjoint de la Fondation Léopold Bellan
Eric KIENER, directeur territorial d’Arpavie, Albert FERNANDEZ, directeur général adjoint aux Solidarités du Conseil départemental des Yvelines

La transformation numérique au coeur des pratiques professionnelles

Animateur : Christian VIALLON, président de Ressourcial
Intervenants : Jihane ADAS, directrice des Accueils éducatifs des Hauts-de-Seine, Fondation la Vie au grand Air, Pierre BOIRON, directeur du GCS-SESAN-Service Numérique de Santé, Benoît HUET, chef de projet à l’Agence Nationale d’Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux.

Aide à l'utilisation des nouvelles technologies - Accessibilité

16h50 : Remise des prix aux lauréats de l’appel à posters « se réinventer pendant et après le COVID-19 ».


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page