Covid-19 : S’engager dans la lutte contre l’épidémie avec la plateforme Réserve Civique

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Face à l’épidémie de Covid-19, le Gouvernement appelle à la mobilisation générale des solidarités. Pour rejoindre l’élan de solidarité ou proposer une mission au sein d’une structure publique ou associative, il suffit de se rendre sur la plateforme covid19.reserve-civique.gouv.fr, un espace d’engagement ouvert à tous.

Jamais de telles épreuves ne se surmontent en solitaire. C’est au contraire en solidaires, en disant « nous » plutôt qu’en pensant « je » que nous relèverons cet immense défi, déclarait Emmanuel Macron le 12 mars 2020

Pour les volontaires : s’engager pour 4 missions vitales

Via la plateforme covid19.reserve-civique.gouv.fr, il est possible de s’engager pour 4 missions vitales :

  • Aide alimentaire et d’urgence : Je distribue des produits de première nécessité (aliments, hygiène…) et des repas aux plus démunis.
  • Garde exceptionnelle d’enfants : J’aide à garder des enfants de soignants ou d’une structure de l’Aide Sociale à l’Enfance.
  • Lien avec les personnes fragiles isolées : Je participe à maintenir le lien (téléphone, visio, mail…) avec des personnes fragiles isolées : personnes âgées, malades ou en situation de handicap.
  • Solidarité de proximité : Je fais les courses de produits essentiels pour mes voisins les plus fragiles.

Pour cela, les volontaires peuvent choisir de rejoindre une structure qui a besoin de leur aide ou bien de s’engager par eux même en menant des actions de solidarité autour de chez eux grâce au kit de solidarité de proximité disponible en ligne.

Pour les structures : demander du renfort

Pour les structures publiques et associatives engagées dans la lutte contre cette pandémie, il est également possible de faire appel à du renfort en proposant des missions aux citoyens, dans le respect des règles de sécurité.

Les 5 règles de sécurité des volontaires

Bien que le volontariat soit encouragé, cinq règles sont imposées aux volontaires afin de limiter les risques.

  1. En toutes circonstances, je fais en sorte de garder ma distance de sécurité d’au moins un mètre avec les bénéficiaires et les autres bénévoles.
  2. En toutes circonstances, j’applique les gestes barrières pour me protéger et protéger les bénéficiaires et les autres bénévoles.
  3. Je suis un ambassadeur des règles de sécurité et des gestes barrière que j’explique et promeus auprès des bénéficiaires et des autres bénévoles.
  4. Au moindre doute d’infection, sans attendre, j’informe l’association et je reste chez moi.
  5. Âgé de 70 ans ou plus ou porteur d’une maladie chronique, je ne m’engage que dans des missions à distance, depuis mon domicile, pour protéger au maximum ma santé et celle des autres.

Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page