Création de la Fédération Française de Domotique

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

C’est dans un communiqué de presse en date du 4 décembre que la Fédération Française de Domotique a annoncé officiellement sa création.

Fédération Française de Domotique

Composée de membres de filières diverses – électricité, sécurité, audiovisuel, électroménager, … – la FFD a pour ambition de promouvoir l’ensemble des techniques de domotique auprès des industriels , distributeurs, professionnels du bâtiment, médias spécialisés, etc.

Autre fonction de cette structure à but non lucratif : celle d’un observatoire indépendant dressant l’état des lieux du marché et de la domotique et de ses opportunités.

La domotique, un domaine encore confidentiel

« La domotique est en plein essor mais elle demeure perçue comme un luxe. Les solutions proposées par les fabricants, qui apportent plus de confort, de sécurité et d’autonomie, sont aujourd’hui performantes mais encore méconnues des professionnels du bâtiment et du grand public », explique la FFD dans son communiqué de presse.

C’est donc dans le but d’accélérer son développement que se sont rassemblés les principaux acteurs du secteur. Pour ce faire, ils souhaitent favoriser une meilleure coordination entre les sociétés de service, les associations de consommateurs, les professionnels du bâtiment et les organisations professionnelles.

La mission que s’est fixée la FFD repose sur quatre axes principaux : la promotion, l’information, la représentation et la valorisation de la domotique. « Dans un premier temps, la FFD souhaite mettre en place un certain nombre de groupes de travail, réaliser une étude de marché représentative, établir un indicateur fiable et mettre en ligne un portail pédagogique à destination des particuliers souhaitant s’équiper », précise le communiqué.

Six personnes composent aujourd’hui le conseil d’administration de la FFD : Eric Berthaud (entrepreneur), François-Xavier Jeuland (consultant indépendant), David Le Souder (consultant indépendant), Jean-François Merlet (chef d’entreprise), Daniel Moreau (consultant indépendant) et Patrice Normand (bureau d’études).
Dès le 18 décembre, ils se rencontreront dans le but d’établir les priorités de l’année 2013 et élire cinq autres administrateurs.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page