« Cycling without Age », projet intergénérationnel au Danemark et à travers le monde

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : INTERNATIONAL

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

En parcourant les rues du Danemark, on peut parfois apercevoir des personnes âgées transportées par des volontaires locaux grâce à des bicyclettes spéciales : il s’agit du résultat d’un projet né il y a deux ans et demi, destiné à améliorer le confort de vie des seniors en apportant une réponse aux problématiques de mobilité des seniors, notamment en milieu urbain, et en favorisant le lien intergénérationnel.

Danemark : des tours de vélo gratuits pour les personnes âgées

Le projet a vu le jour à Copenhague il y a deux ans et demi grâce à l’initiative d’Ole Kassow : à cette époque, après avoir remarqué un homme seul sur un banc, il eut l’idée de lui proposer de faire un tour en vélo sur le chemin de son travail. Petit à petit, cette initiative prit de l’ampleur lorsque l’un et l’autre réalisèrent les bienfaits qu’ils en retiraient. Ole Kassow appréciait d’avoir accompli ce geste ; le vieil homme, de son côté, n’éprouvait plus de solitude.

Favoriser le lien intergénérationnel et répondre aux problématiques de mobilité des seniors

C’est ainsi qu’est né le projet « Cycling Without Age » (« Le vélo sans considération d’âge »). Il s’est d’abord étendu à l’ensemble du Danemark, puis la Norvège, avant d’atteindre un niveau plus international. Kassow est parvenu à partager son idée à un nombre toujours plus croissant de personnes, dans le but de lutter contre la solitude des personnes âgées à travers le monde tout en favorisant la mobilité des seniors à l’extérieur.

En matière de Silver économie, les initiatives en matière d’amélioration du lien social et du bien-être des personnes âgées se multiplient : la société Denovo a par exemple installé un parcours de santé la ville d’Eindhoven, aux Pays-Bas ; dans le même pays, des maisons de retraites proposent des logements gratuits aux étudiants en maison de retraites, contre un peu de temps passé avec les résidents.

En Danemark et en Norvège, « Cycling Without Age » est présent dans plus de 300 endroits, pour plus de 2000 volontaires. De plus, au niveau international, 25 villes comptent désormais sur des « pilotes » volontaires pour conduire les personnes âgées d’un point à un autre. Aujourd’hui « Cycling Without Age » est officiellement une organisation à but non lucratif représentée dans 14 pays, du Singapour aux Etats-Unis en passant par l’Argentine.

Le projet est avant tout un moyen de créer un lien entre générations pour aider les personnes âgées à dépasser la possible monotonie de leur quotidien, mais il constitue également une réponse humaine et originale pour favoriser la mobilité des seniors en espace public, et de contribuer à faire de ce dernier un véritable espace intergénérationnel adapté à chacun.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut