Détection de la chute des personnes âgées : Telecom Design cible le marché des EHPAD

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

En Juillet 2008 la société Telecom Design annonçait le lancement de VitalBase « un détecteur de chutes innovant », l’industriel lance aujourd’hui une nouvelle version de son produit qui lui permettra notamment d’adresser le marché des établissements de santé en complément de son offre historique orientée vers le maintien à domicile.

La détection de chute chez la personne âgée

La chute est la première cause d’accident mortel chez les personnes âgées de plus de 65 ans, elle est à l’origine de 12 000 décès chaque année. Les traumatismes physiques et psychiques dus à une chute sont d’autant plus importants que le temps de la prise en charge d’une personne âgée après une chute est long.

Telecom Design

Fort de ce constat Telecom Design commercialise depuis 2 ans le premier dispositif entièrement dédié à la détection de chute des personnes âgées, et annonce 50 000 produits actuellement déployés, dont plus de 15% à l’export.

Détecter une chute, c’est avant tout définir correctement la notion de chute : chute violente, chute molle suite à un malaise…etc.
Telecom Design avec VitalBase s’adresse à la détection des chutes dites « lourdes », c’est à dire avec l’incapacité du porteur à déclencher lui même une alarme. Techniquement l’algorithme de VitalBase analyse ainsi la perte de gravité associée à une accélération et à un choc suivis d’une phase d’immobilité.
Le temps de détection varie de 30 secondes à 1 minute et le bracelet VitalBase vibre avant tout envoie d’alarme afin de réduire le nombre d’appels intempestifs.

« La difficulté est de trouver le bon compromis entre une sensibilité trop forte synonyme d’appels intempestifs et un réglage trop faible qui aurait pour conséquence une absence de détection » Précise Thierry BURBAUD en charge du département Santé de Telecom Design en France.
« A ce jour tous les opérateurs de téléassistance ont intégré VitalBase dans leur offre, notre détecteur de chute est compatible avec tous les transmetteurs de téléassistance du marché. Nos partenaires opérateurs de téléalarme jugent aujourd’hui notre offre pertinente : une personne âgée équipée d’un détecteur de chute VitalBase génère en moyenne 0,75 appel par mois au centre de réception des appels, en comparaison pour les statistiques de téléassistance classique sans détection de chute, le taux de remontée d’alarme est de 0,5 appel par moi et par abonné. »

Le nouveau détecteur de chute des personnes âgées VitalBaseDétection de chute Vital base : un nouveau modèle

Le dernier modèle récemment proposé par VitalBase propose deux nouvelles fonctions :

  1. la possibilité de changer la pile sans nécessiter un retour chez le fabricant, tout en conservant les propriétés d’étanchéité du bracelet montre
  2. et la compatibilité du signal radio du déclencheur VitalBase avec les systèmes d’appel malade traditionnels.

La première fonctionnalité vise à faciliter le SAV des téléassisteurs, d’un point de vue logistique mais aussi économique.

La seconde fonctionnalité permettant aux produits de Telecom Design de s’interfacer directement sur des systèmes appel malades existants correspond à la volonté de l’entreprise d’adresser le marché des EHPAD et des établissements de santé, une cible stratégique pour Telecom Design qui adresse à ce jour 98% de ses ventes vers le secteur de la téléassistance et du maintien à domicile.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


1 réflexion sur “Détection de la chute des personnes âgées : Telecom Design cible le marché des EHPAD”

  1. Bonjour
    Brigitte aide soignante en gériatrie
    Les chutes sont effectivement dangereuses et apportent avec elles de nombreux soucis graves.
    Néanmoins je voulais vous dire que je travaille dans une EPADH depuis 18 ans et heureusement il n’ y a pas eu de chutes mortelles souvent (de mémoire 2) ce qui est toujours trop me direz vous!
    A domicile certainement plus !
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page