DMCC lève 1.2M€ pour améliorer l’alimentation des seniors en EHPAD

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SANTE & E-SANTE

Partager cet article

DMCC a créé et déployé une solution qui s’adresse à deux problématiques majeures en EHPAD : la dénutrition et le gaspillage alimentaire. Par ce biais, DMCC garantit une alimentation adaptée aux besoins de chaque convive grâce à des chariots de service et de débarrassage de repas connectés et intelligents. Cet outil révolutionne le secteur en offrant une aide à la décision et prédictivité à divers corps de métier pour permettre aux résidents de vivre mieux, plus longtemps en bonne santé.

L’année 2023 démarre avec un « game changer » pour DMCC qui voit ses projets de croissance se concrétiser

Début 2023, un peu plus de trois ans après sa création, la startup DMCC boucle un premier tour de table de 1,2 M€ auprès du réseau de business angels Yeast, de Business Angels Marne Ardennes (BAMA), et du Groupe ILP pour accroître son développement. Cette levée de fonds fait suite à une année charnière pour DMCC, au cours de laquelle la société a internalisa les compétences clés, a commercialisé son innovation à travers la France, et a obtenu l’intérêt et la confiance d’acteurs majeurs de la Dépendance (Adef Résidences, Arpavie, Fondation Partage et Vie, GCS IUNGO, OHS), ainsi que des leaders de la restauration collective tels que Api Restauration, Restalliance, Restonis, Sodexo (…)

DMCC lève 1.2M€ pour améliorer l’alimentation des seniors en EHPAD

DMCC répond aux problématiques des établissements médico-sociaux

En France, la Haute Autorité de Santé annonce en moyenne 40% de dénutris en EHPADs. Dans ces structures, le gaspillage alimentaire avoisine les 40%, soit un coût d’environ 50K€ et plus de 20 tonnes de biodéchets par an et par établissement de 80 lits. Ce gaspillage témoigne de repas servis non adaptés aux besoins réels des résidents. Pour préserver la santé de nos aînés et leur éviter la dénutrition, leur garantir les bons apports protéino-énergétiques est fondamental.

Pour lutter efficacement contre ces deux fléaux, DMCC systématise la mesure et l’analyse des apports protéino-énergétiques de chaque résident, donnant ainsi les clés aux établissements pour développer une offre de soin nutritionnel individualisée et renforcer la gestion globale de l’offre alimentaire : de la personnalisation des menus, aux achats et à la production alimentaire, à l’adaptation des horaires de service et temps consacré aux repas (…).

Une solution unique sur le marché répondant aux diverses contraintes réglementaires et structurelles

DMCC est l’unique acteur sur le marché capable à la fois de mesurer les apports nutritionnels servis et consommés avec un niveau de précision aussi élevé, et d’améliorer la gestion globale de l’offre alimentaire des établissements.

Son innovation 360° répond à un cadre réglementaire de plus en plus strict qui impose aux établissements sanitaires et médico-sociaux d’adapter leurs pratiques pour lutter contre le gaspillage alimentaire (lois EGalim et AGEC) et contre la dénutrition Plan National Nutrition de Santé 4 et Réglementations GEMRCN).

Par l’Intelligence Artificielle, l’innovation de DMCC apporte visibilité et prévisibilité sur les besoins alimentaires des résidents d’EHPAD en corrélation avec leur parcours et leur santé. Elle permet une meilleure coordination des activités des divers corps de métier au service des résidents. La solution technologique, garantie conforme au RGPD, renforce la précision, la tragibilité, et la prédictivité en matière de données sur le parcours de soin nutritionnel des résidents, permettant de mettre en place une médicine à la fois plus préventive et curative tout en réduisant le gaspillage alimentaire.

Nous avons instauré un point régulier, rassemblant les équipes pluridisciplinaires de l’établissement. Les données nous permettent de mettre en place des plans d’actions concrets dans l’intérêt de nos résidents.

Catherine Galaffu, Directrice EHPAD Saint Joseph (57) GSC iUNGO

Une levée de fonds pour industrialiser le modèle et accompagner la croissance

Cette première levée de fonds est, pour la société DMCC, un pilier d’envergure pour renforcer les savoir-faire des équipes afin d’industrialiser le modèle et optimiser ses coûts de production, pour accompagner la dynamique commerciale, ainsi que poursuivre ses activités de recherche et développement.

Elle va notamment permettre de travailler sur une nouvelle version du software pour proposer une analyse encore plus exhaustive de la Data. Une partie de l’investissement contribuera à la création d’une plateforme numérique sécurisée, un véritable outil d’aide à la décision, prévention, coordination, et personnalisation de la prise en charge alimentaire des résidents d’EHPAD pour divers corps de métier. Enfin, la levée de fonds servira à la mise en place de solutions d’apprentissage à base d’lA (Machine Learning) pour intégrer la notion de prédictivité afin de mieux anticiper les risques. de dénutrition, et d’identifier les tendances fortes de consommation en EHPAD pour optimiser les parcours de soin et de vie.

Grâce à cette levée de fonds, DMCC ambitionne de devenir LA référence nationale en matière de lutte contre la dénutrition et contre le gaspillage alimentaire dans les établissements médico-sociaux. A moyen terme, la société prévoit de s’étendre sur d’autres marchés, et d’entrer sur le territoire international.


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut