En Isère, une résidence autonomie et un EHPAD rejoignent la Fondation Partage et Vie

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

La résidence autonomie Jules Cazeneuve à Tullins et l’EHPAD La Villa du Rozat à SaintIsmier rejoignent le réseau des 122 établissements de Partage et Vie. Ces 9 et 10 février, Dominique Monneron, directeur général, réunit les parties prenantes (collaborateurs, résidents, élus et partenaires du secteur) pour partager un moment de convivialité et marquer l’intégration des deux établissements au sein d’une fondation reconnue d’utilité publique et à but non lucratif.

Des rapprochements pour soutenir l’activité et proposer un accompagnement toujours plus adapté aux besoins des personnes âgées


Reconnue d’utilité publique et à but non lucratif, la Fondation Partage et Vie gère 122 établissements et services en France métropolitaine et aux Antilles. Active dans les champs du grand âge, du handicap, du service à la personne et des soins hospitaliers, elle œuvre pour l’autonomie sociale où les besoins de la société sont croissants.

Avec la reprise de ces deux établissements, Partage et Vie poursuit sa stratégie de développement dans l’objectif d’améliorer en continu l’accompagnement des personnes fragiles et les conditions de travail des professionnels.

La reprise de Jules Cazeneuve à Tullins

La résidence autonomie Jules Cazeneuve était gérée par le CCAS de Tullins depuis 1974. Elle dispose d’une capacité d’accueil de 52 personnes. Dans le cadre d’un projet de reconstruction du bâtiment, la commune a fait le choix de transférer l’établissement à la Fondation Partage et Vie, déjà gestionnaire dans la même commune de l’EHPAD L’Arc-en-Ciel. À terme, l’ambition est de créer un nouveau pôle médico-social réunissant les deux structures afin de faciliter le parcours de santé des aînés du secteur. Dans un premier temps, l’objectif est de s’appuyer sur les compétences et l’expertise de Partage et Vie pour consolider le travail mené par le CCAS depuis 45 ans et apporter toujours plus de confort et de sécurité aux résidents accueillis.

Une nouvelle équipe a été mise en place par Anne-Laure Dubois, directrice multisite à Partage et Vie, qui prend les rênes de Jules Cazeneuve. Pluridisciplinaire, cette équipe comprend une assistante de direction, une référente de la vie sociale, deux agents cadre de vie, respectivement en charge de l’hygiène des locaux et du service des repas, un agent d’entretien, ainsi qu’une psychologue. Dotés d’une solide expérience au sein de la Fondation, ces personnels sont régulièrement formés à l’accompagnement du grand âge pour répondre aux besoins de façon individualisée et évolutive.

Le développement de la vie sociale est l’un des objectifs prioritaires de l’équipe. Le programme d’animations et les échanges avec l’extérieur vont être renforcés. Des temps d’échange avec la référente de la vie sociale permettront de travailler les projets de vie individualisés des personnes accueillies. Des passerelles avec l’EHPAD L’Arc-en-Ciel situé à proximité seront proposées, avec la possibilité pour les habitants de participer aussi aux animations.

Les premiers travaux de rénovation ont été entrepris et devraient s’achever à l’été. Ils permettront d’améliorer le cadre de vie et de conforter le projet de développement de la vie sociale, à travers la création de lieux de rencontre et d’activités conviviaux et chaleureux : salle de sports adaptés, salon de musique, de jeux de société, bibliothèque…

La commune restera impliquée dans la vie de la résidence autonomie par sa participation au Conseil d’orientation de l’établissement et le soutien qu’elle apporte déjà au déploiement du futur projet architectural.

La reprise de La Villa du Rozat à Saint-Ismier

Créée il y a 30 ans par l’association Vivre son Âge, La Villa du Rozat est un EHPAD de 51 places connu pour son atmosphère chaleureuse et familiale. C’est pour relever les défis financiers et de ressources humaines d’un secteur en évolution que, sur les conseils de l’ARS et du Conseil départemental, Vivre son Âge a souhaité se rapprocher d’un opérateur médico-social du secteur non lucratif, lui permettant de se doter de moyens complémentaires pour assurer sa pérennité et son développement.

L’implantation importante de Partage et Vie en Isère ainsi que le travail en réseau mené par La Villa du Rozat avec, notamment, les établissements des Chantournes (Le Versoud) et La Maison des Ombrages (Meylan), a fait que l’Association Vivre son Âge a sollicité la Fondation.

C’est sous la forme d’un mandat de gestion que la collaboration a débuté en décembre 2020. Les premières mesures structurelles prometteuses (mise à disposition d’une directrice d’établissement, audit de l’établissement, renforcement de l’encadrement avec la création d’un poste d’IDEC, mise à disposition des équipements et ressources du système d’information, formation des agents de soin…) ont permis d’acter la reprise en gestion par Partage et Vie au 1er janvier 2022.

Les équipes ont posé les prochains jalons parmi lesquels : développer la prise en soin autour des interventions non médicamenteuses, améliorer la qualité de vie au travail des équipes, développer les investissements de maintenance (immeuble et équipements) pour améliorer toujours davantage le cadre de vie des personnes accueillies.

L’association Vivre son Âge poursuivra sa collaboration avec La Villa du Rozat, notamment à travers la participation au Conseil d’orientation de l’établissement des membres qui le souhaitent.

Anne-Laure Dubois et Maud Deloux, deux directrices investies dans leur mission

Anne-Laure Dubois

Titulaire d’un Master 2 Direction, organisation et stratégie des structures sanitaires, sociales et médico-sociales, elle a été chargée pendant 13 ans du contrôle et de la tarification des établissements et services pour personnes âgées pour le département de l’Isère. Elle rejoint la Fondation en 2014 en tant que responsable de site du foyer d’accueil médicalisé Les Quatre Jardins (St-Étienne-de-St-Geoirs). Elle devient responsable de site de l’EHPAD L’Arc-en-Ciel (Tullins) en 2016, avant de devenir directrice multisite en 2019, en charge des EHPAD Bon rencontre (Notre-Dame-de l’Osier), Le Moulin (St-Étienne-de-St-Geoirs) et L’Arc-en-Ciel (Tullins)

Maud Deloux

Titulaire d’un Master 2 Droit et Administration du secteur sanitaire et social, elle a rejoint la Fondation Partage et Vie en 2019 en tant que responsable de site de l’EHPAD Leis Eschirou à Dieulefit (Drôme), avant de devenir directrice en 2020 de La Villa du Rozat à Saint-Ismier.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page