En un an, plus d’un million de personnes ont consulté le portail « Pour les personnes âgées »

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Le portail d’information pour-les-personnes-agees.gouv.fr qui a été lancé en juin 2015, totalise aujourd’hui plus d’un million de visiteurs en un an. La CNSA  annonce que le portail proposera de nouveaux services fin 2016 et notamment les prix des prestations d’hébergement des maisons de retraite médicalisées.

pour-les-personnes-âgées-gouv-fr-SilverecoUn million de visiteurs en un an

Le portail pour-les-personnes-agees.gouv.fr, lancé dans le cadre de la loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement, s’adresse en premier lieu aux personnes âgées en situation de perte d’autonomie et à leurs proches aidants mais aussi aux professionnels. Il fournit des informations sur les droits et sur les démarches à conduire dans différentes situations de perte d’autonomie. Depuis sa mise en ligne, il totalise plus d’un million de visiteurs.

« Désormais, une centaine d’articles pédagogiques apporte des réponses aux besoins les plus courants dans des situations de perte d’autonomie. Le portail s’est notamment enrichi d’une série de dossiers consacrés à l’entrée en maison de retraite (préparer son entrée et les premiers jours en maison de retraite) ou à la situation particulière des personnes handicapées vieillissantes (leurs droits et quelles solutions pour les accompagner) », indique la CNSA.

Les prix et tarifs des EHPAD disponibles mi-décembre 2016 sur le portail

Mi-décembre, pour-les-personnes-agees.gouv.fr intégrera les prix des prestations d’hébergement des EHPAD, sur la base d’un socle minimal défini par la loi d’adaptation de la société au vieillissement. Ce socle comprend notamment les prestations d’accueil hôtelier (mise à disposition d’une chambre, d’une salle de bain, entretien et nettoyage…), de restauration, de blanchissage, d’animation et enfin d’administration générale.

Les internautes pourront alors directement comparer les prix pratiqués par les EHPAD de leur choix et simuler leur reste à charge. Ce service offrira une plus grande transparence pour les personnes âgées en recherche d’établissement et pour leur entourage, comme le prévoit la loi d’adaptation de la société au vieillissement.

La Silver économie attire les internautes !

acteur de la silverecoSilvereco.fr totalise lui aussi des chiffres équivalents à pour-les-personnes-agees.gouv.fr en termes de visitorat. Les internautes (personnes âgées, aidants, porteurs de projets, professionnels, institutionnels…) y retrouvent :

  • Les actualités en lien avec la Silver économie au quotidien,
  • des dossiers thématiques,
  • les « paroles d’experts » de la Silver économie,
  • les chiffres et les infographies de la Silver économie,
  • l’agenda des événements,
  • le référencement des sociétés, produits et services pour le bien-vieillir…

Deux démarches complémentaires pour promouvoir le bien-vieillir

Le portail pour-les-personnes-agees.gouv.fr propose un annuaire avec plus de 12 000 établissements,  un simulateur pour calculer le reste-à-charge mensuel en EHPAD, ainsi que des outils pratiques pour guider les personnes dans leurs choix.

L’annuaire référence plus de 12 000 structures en listant :

  • les établissements pour personnes âgées,
  • les services d’aide et de soins à domicile,
  • les accueils de jour
  • les points d’information locaux.

Il est désormais possible de rechercher un établissement de l’annuaire par rayon géographique, c’est-à-dire à 5, 10 ou x km d’une commune.

De son côté, Silvereco.fr édite l’annuaire en ligne de la Silver économie ainsi qu’une cartographie référençant les acteurs et distribue la version papier de l’annuaire national de la Silver économie. Y sont référencés gratuitement l’ensemble des acteurs de la Silver économie.

Ce travail de communication sur le bien-vieillir et les solutions pour l’autonomie auprès du grand public et des distributeurs s’inscrit dans les missions fixées par le contrat de filière de la Silver économie.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page