Eolis Air Manager : un purificateur d’air « intelligent » pour maîtriser l’air que l’on respire

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SANTE & E-SANTE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Les habitants des grandes villes du monde sont particulièrement exposés aux pollutions extrêmes, notamment les sujets à risque, tels que les enfants ou les seniors, considérés comme plus sensibles aux effets de la pollution atmosphérique. Partant de ce constat, NatéoSanté a lancé le purificateur d’air Eolis Air Manager, un système de filtration d’air intelligent. 

EOLIS-Air-Manager-Natéo-santé

Eolis Air Manager : la technologie au service de la santé

Eolis Air Manager de NatéoSanté, nominé aux trophées CAP’TRONIC 2016, est un système de filtration d’air intelligent, qui offre différents avantages :

  • Puissance : un concentré de puissance dans un appareil compact
  • Eco-conception : un produit respectueux de l’environnement
  • eolis-air-manager-nateo-santeDesign : un design déposé
  • Fabrication « Made in France »
  • Appareil connecté : contrôle à distance où que l’on se trouve
  • Intelligence : la possibilité de maîtriser l’air que l’on respire

Comment fonctionne Eolis Air Manager ?

Ce purificateur d’air aspire l’air d’une pièce en continu, il retient et élimine les particules polluantes grâce à des filtres spécifiques, puis propulse l’air purifié au sein de la pièce.

Visionner la vidéo de présentation : 

> Consulter la plaquette de présentation

Les seniors : plus sensibles à la pollution de l’air

D’après un communiqué de presse du Gouvernement, datant de 2015, certaines personnes sont plus fragiles que d’autres vis-à-vis de la pollution de l’air. Ceci peut être lié, par exemple, à l’état de santé ou à l’âge des individus.

Ainsi, certains groupes de population, tels que les enfants, les personnes âgées et les individus souffrant de pathologies chroniques, ont été identifiés comme plus concernés par les effets de la pollution atmosphérique.

pollution-atmosphère-air-centrale

Par ailleurs, les aînés seraient plus vulnérables en raison de la diminution de leurs capacités antioxydantes locales et de la capacité d’adaptation de leur système de défense.

Lire aussi : la pollution impliquée dans la maladie d’Alzheimer ?

L’hypothèse d’une fragilité plus importante des sujets âgés à la pollution atmosphérique n’est pas récente. En effet, l’épisode caniculaire de 2003, provoquant un nombre très élevé de décès chez les seniors, a non seulement été caractérisé par une élévation de la température à des valeurs extrêmes, mais aussi par une très forte augmentation de la teneur atmosphérique en certains polluants, notamment les particules fines, les oxydes d’azote et l’ozone.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page