FACILOTAB : l’ajout de nouvelles langues pour infléchir l’illectronisme et combattre l’isolement numérique

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : INNOVATION

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

La société CDIP à l’origine de la tablette Facilotab a su, en quelques années, s’imposer parmi les leaders en matière d’ergonomie dédiée aux seniors. Née d’un projet personnel visant à maintenir à domicile un proche en perte d’autonomie, la solution Facilotab est commercialisée par l’éditeur CDIP et est aujourd’hui adoptée en France par des dizaines de milliers de familles.

Facilotab : une tablette accessible pour tous

La solution Facilotab est totalement paramétrable et intègre de multiples spécificités exclusives. Citons notamment le mode anti-tremblement, le clavier alphabétique/Azerty, la lecture audio des messages reçus, de puissants zooms, le classement automatique des photos reçues par mail ou encore des polices de caractères du CNRS pour les malvoyants. L’interface exclusive de Facilotab offre un accès à toutes les fonctions d’une tablette tactile Android traditionnelle mais avec une prise en main plus simple et rassurante pour les novices.

Partant du constat que les débutants ont souvent des questions, un bouton « ASSISTANCE » est présent sur l’écran principal pour pouvoir facilement contacter le service client ou le SAV. Un service gratuit
particulièrement apprécié qui contribue au succès de la marque Facilotab.

De plus en plus de villes utilisent la solution Facilotab pour démystifier le numérique auprès des populations de seniors. Notamment pour les accompagner pour les démarches administratives. C’est notamment le cas pour les CCAS d’Antibes, de Boulogne Billancourt, de Clamart de Marseille ou encore de Neuilly-sur-Seine.

Commercialisée à partir de 265 €, la tablette Facilotab à l’avantage d’être sans abonnement et d’offrir de l’assistance téléphonique pour accompagner les débutants (et leur famille). Le modèle Rubis (à 299 € qui est le Best-seller de l’éditeur) offre une configuration « musclée » avec Android 11, un processeur 8 coeurs, 4 Go de mémoire vive (c’est beaucoup), 64 Go de stockage et une connexion en WiFi + 4G.

Design sur mesure et configuration à la carte

Choix des pictogrammes, tailles de l’affichage, personnalisation de l’arrière-plan : les utilisateurs ont carte blanche. Il y en a pour tous les goûts et aucune limite ne vient freiner l’utilisateur (ou les aidants) avec la lecture de tous les formats de fichiers (Word, Excel, MP3, PDF…) l’accès à tous les sites Internet (via le navigateur web exclusif de Facilotab) et bien sûr l’ensemble des applis du Google Play.

Il est possible d’afficher de multiples raccourcis directement sur l’écran d’accueil, ou bien de se contenter du minimum. Dans certains cas, on peut souhaiter avoir juste une simple seule icône, sous la forme d’une photo, qui se révèle être un déclencheur pour débuter automatiquement une discussion avec un proche sur WhatsApp ou sur Skype.

Avec 7 ans de Recherche et Développement ainsi que d’actions avec un millier d’établissements qui utilisent la solution Facilotab, ce projet répond aux besoins des utilisateurs. Au point que l’opérateur Orange fait partie des partenaires. En parallèle à son déploiement dans les associations,dont les Petits Frères des Pauvres ou les clubs de Générations Mouvement, la solution Facilotab est de plus en plus prisée des EHPAD et des Résidences autonomie. Le département de la Somme a notamment 418 Facilotab dans ses EHPAD, et les établissements du département du Cantal ont, quant à eux, déjà une centaine de tablettes. À ce jour Facilotab est disponible en Allemand, Anglais, Espagnol, Français,


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut