Hakisa renforce sa présence en Allemagne en créant sa GmbH

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : INTERNATIONAL

Partager cet article

Six ans après sa création en France, la société Hakisa vient de créer une filiale en Allemagne, Hakisa GmbH pour renforcer sa présence sur le marché allemand. Grâce à cela, Hakisa confirme sa volonté d’internationalisation en poursuivant son aventure chez nos voisins avec le déploiement de ses solutions pour les professionnels.

Hakisa internationalise ses services en Allemagne

Acteur de la Silver économie, Hakisa propose désormais ses solutions pour favoriser le bien-vivre et le bien-vieillir sur le marché allemand où l’adaptation au vieillissement est au cœur des réflexions économiques et sociétales.

Avec la création de la filiale, Hakisa GmbH, la socité marque la volonté de consolider et de développer sa présence sur ce marché porteur.

Ayant travaillé et vécu des deux côtés du Rhin, Eric Gehl, co-fondateur de Hakisa, voit un grand potentiel dans le marché allemand : « L’Allemagne représente un marché de grande envergure dans le domaine de la Silver Economie. C’est avec confiance que nous franchissons cette nouvelle étape clé dans le développement international de notre société ».

Lire aussi : Infographie : les solutions connectées pour s’adapter au vieillissement de la population

Un déploiement à l’international souhaité dès l’origine de la société

Drapeau AllemagneHakisa propose des solutions innovantes de gestion de communautés, conçues dès le départ dans la perspective d’un déploiement à l’international. A ce titre, la société mène des projets régionaux et transfrontaliers dans le domaine du Smart Home, du Smart Care et des Smart Services, depuis plusieurs années.

Dans le Grand Est et dans la Sarre, Hakisa a noué des partenariats stratégiques avec d’importants acteurs de la région transfrontalière. Parmi eux, Hager Group, qui, après un premier partenariat technologique réussi, est entré au capital de Hakisa en été 2017.


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut