IMeMoRi : La Caisse des Dépôts et AG2R La Mondiale soutiennent l’évaluation de l’impact de la méthode Montessori dans les EHPAD

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : AUTONOMIE & DEPENDANCE

filiere silver economie international festival 2024
Solutions pour bien vieillir
Partager cet article

La Caisse des Dépôts s’associe à AG2R La Mondiale pour apporter son soutien financier au projet iMeMoRi, destiné à évaluer l’impact de la méthode Montessori déployée dans les EHPAD de la Fondation Partage & Vie dans le but d’améliorer l’autonomie, le bien-être des patients et les conditions de travail des soignants.

Le projet iMeMoRi est un programme de recherche clinique qui consiste en l’évaluation, auprès de résidents d’EHPAD, de l’impact de la méthode Montessori concernant la perte d’autonomie. Ce projet s’inscrit dans un cadre de recherche d’ampleur nationale et internationale.

L’étude vise à évaluer les impacts de la méthode Montessori principalement à deux niveaux :

  • Impacts sur les patients : augmentation de l’engagement et des affects positifs pendant les activités, augmentation de l’autonomie des résidents dans les activités de la vie quotidienne
  • Impacts institutionnels : satisfaction au travail des soignants, réduction du turnover.

Le projet IMeMoRI a été initié par la Fondation Partage et Vie, investigateur principal du protocole de recherche.

Trois ans de protocole de recherche

Le protocole de recherche sera déployé sur trois ans dans les 45 EHPAD de la Fondation Partage et Vie qui bénéficient d’une Unité de Vie Protégée, au sein de laquelle résident des personnes atteintes de pathologies neurodégénératives ou apparentées et qui présentent des troubles du comportement perturbateurs.

Aider une personne proche en perte d'autonomie

Cette étude intéresse la Caisse des Dépôts et AG2R La Mondiale dans une dynamique d’innovation forte pour l’accompagnement des personnes âgées en établissement. Selon l’impact qu’elle démontrera, l’étude aurait vocation à être partagée avec des acteurs de ce champ en vue d’une généralisation des bonnes pratiques, en particulier au sein d’Unités de Vie Protégées. Elle permettra notamment d’envisager une extension de ces pratiques à ARPAVIE, premier groupe associatif français gestionnaire d’établissements pour personnes âgées, dont la Caisse des Dépôts est membre fondateur.

Dans ce contexte et conformément à leurs axes stratégiques, la Caisse des Dépôts et AG2R La Mondiale ont souhaité apporter conjointement un soutien financier de plus de 220 k€ sur trois ans à ce projet de recherche clinique via une convention signée fin 2021. Ce soutien est apporté par la direction des politiques sociales de la Caisse des Dépôts au titre de son programme EnvI (Enveloppe Innovation), pour des projets d’innovation sociale au service de tous les publics.

Il s’inscrit également dans la continuité des travaux menés par la Caisse des Dépôts au 1er semestre 2021 en lien avec la Chaire Transitions démographiques, Transitions économiques (TDTE) sur les formations bienveillantes.


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *