Inauguration de l’EHPAD Les Champs Blancs à Sergines de la fin des travaux de rénovation de l’établissement

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : EHPAD & MAISONS DE RETRAITE

filiere silver economie international festival 2024
Solutions pour bien vieillir
Partager cet article

Afin d’offrir aux résidents un accompagnement toujours plus adapté à leurs besoins, la Fondation Partage et Vie et le SIVOM entre Yonne et Oreuse ont procédé à de grands travaux de rénovation de la résidence Les Champs Blancs. C’est avec fierté que les équipes organisent ce 12 mai une journée de convivialité pour présenter le résultat d’un travail collaboratif.

Une rénovation au service du « bien vivre »

La résidence Les Champs Blancs a été créée en 1991 à l’initiative du syndicat intercommunal à vocation multiple (SIVOM) entre Yonne et Oreuse qui réunit une dizaine de communes, afin de répondre aux souhaits d’accompagnement des personnes en perte d’autonomie du secteur. Cet EHPAD est géré par la Fondation Partage et Vie, reconnue d’utilité publique et à but non lucratif.Situé à une quinzaine de kilomètres de Sens, l’établissement bénéficie d’un joli cadre champêtre.

D’importants travaux de rénovation ont été entrepris pour offrir aux résidents et aux salariés un environnement de vie et de travail agréable et adapté à leur besoins. Le SIVOM et Partage et Vie ont travaillé main dans la main pour voir aboutir un projet répondant à leurs exigences en matière de confort, d’accessibilité et d’ergonomie.

Trois ans de travaux ont un peu perturbé les résidents et le personnel, mais c’était pour la bonne cause puisque nous avons maintenant une résidence où il fait bon vivre. Nous apprécions le mobilier moderne, la décoration et la fonctionnalité des nouveaux équipements.

La présidente du Conseil de la Vie Sociale

Les espaces de vie ont été entièrement repensés. Une attention particulière a été apportée à l’aménagement intérieur : matériaux soignés, mobilier confortable, travail sur la lumière, l’acoustique, l’isolation… Des rails de transfert ont été installés dans chaque chambre et toutes ont fait l’objet d’une restructuration pour faciliter la circulation et rendre la salle de bains accessible aux personnes à mobilité réduite. Un travail de décoration a été mené afin que couleurs, revêtements et motifs s’accordent harmonieusement et confèrent aux lieux une atmosphère gaie et cosy. Une extension a été réalisée grâce à la restructuration de deux logements de fonction : l’un a permis d’aménager une lingerie moderne, l’autre a été transformé en pôle d’activités doté d’une terrasse.

résidence les champs blancs

Les Champs Blancs disposent de beaux extérieurs qui ont également été réaménagés : bosquets, arbres fruitiers, plantes vivaces, prairie, pergola participent à faire de cet îlot de verdure un lieu agréable pour les résidents et leurs proches.

Les équipes de l’établissement ont été associées aux différentes étapes de cette rénovation. L’ergothérapeute, notamment, a été une personne ressource pour proposer des équipements et aménagements fonctionnels et durables dans le temps.

Proposer un accompagnement adapté aux besoins spécifiques des personnes accueillies, toujours une priorité des équipes

La qualité de l’accompagnement dispensée par une équipe investie fait la force de cet établissement à taille humaine. Des animations destinées Ã  maintenir l’autonomie et à favoriser les liens sociaux sont proposées : gymnastique douce avec un professeur d’activités physiques adaptées, intervention d’un musicothérapeute, activités avec les enfants de l’école voisine, fêtes des familles, etc.

activité sportive seniors

Les résidents souffrant de désorientation bénéficient d’une attention et de soins adaptés à leur pathologie. Une unité protégée de 14 chambres est dédiée aux personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou apparentée. Un projet d’ouverture d’un pôle d’activités et de soins adaptés (PASA) est à l’étude. Il permettra de proposer, en journée, aux habitants présentant des troubles du comportement, des activités sociales et thérapeutiques. Les Champs Blancs font partie des 64 établissements de Partage et Vie dans lesquels va être mise en Å“uvre la méthode Montessori. Créée en 1907 pour les enfants, la méthode a été adaptée aux personnes âgées. Son principe est : « Aide-moi à faire seul ! » Elle se concentre sur les capacités préservées des résidents et non sur les déficits. Elle a des effets positifs sur les troubles du comportement, sur les interactions sociales durant les activités en groupe et sur l’autonomie dans les actes de la vie quotidienne.

Des partenariats ont été noués avec le réseau OPALE et l’HAD. Leur expertise en soins palliatifs et anti-douleurs permet d’éviter les hospitalisations non souhaitées. Les résidents peuvent ainsi demeurer chez eux, aux Champs Blancs, en cas d’évolution de leur état de santé.

Qualité de vie au travail et formation continue

Prendre soin de ceux qui prennent soin est un leitmotiv de l’établissement. Les collaborateurs se voient offrir deux séances d’ostéopathie par an et le CSE propose une séance de pédicure et une séance de massage.

Grâce à l’Institut de formation interne de Partage et Vie, les salariés des Champs Blancs ont aussi l’opportunité d’élargir leurs compétences ou de découvrir de nouvelles pratiques. Chaque année, la directrice organise une formation sur un thème spécifique. Afin que l’ensemble de l’équipe (aides- soignants, agents de soins, infirmiers, agents cadre de vie, agents administratifs, animatrice, lingère, cadres de la direction etc.) puisse participer, trois sessions sont réalisées. Parmi les thèmes des années passées : les gestes et la manutention, la bientraitance, l’accueil des personnes handicapées vieillissantes, l’accompagnement de fin de vie…

Ces formations pluridisciplinaires, en plus de permettre de progresser, améliorent notre cohésion d’équipe et contribuent Ã  favoriser l’indispensable transversalité de notre accompagnement des résidents. On en sort soudés et heureux de participer ensemble au bien-être des personnes âgées.

Catherine Ray, la directrice

Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut