Innovation : Participez à l’appel à projets de La Fondation de La Mutuelle Générale en faveur des personnes atteintes de maladies neurodégénératives

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : INNOVATION

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Tout comme le maintien à domicile et la lutte contre l’isolement, la question des maladies neurodégénératives est au centre des préoccupations de La Fondation de La Mutuelle Générale, en particulier lors de cette période de crise sanitaire. Ainsi, au mois d’avril, la Fondation a lancé un appel à projets visant à identifier et encourager les solutions innovantes en faveur de la santé et l’autonomie des personnes atteintes de maladies neurodégénératives.

Cet appel à projets qui se clôturera le 30 juin est principalement destiné aux entreprises et start-up du secteur numérique, mais également aux établissements de santé, sociétés savantes, laboratoires de recherche et associations. La structure lauréate recevra un soutien financier durant la période couverte par la convention de recherche (24 mois maximum) et une participation à la valorisation des résultats obtenus.

Maladie d'Alzheimer et perte de mémoire

Les projets soumis devront être en phase de recherche et développement avancée et présenter un potentiel de succès important auprès des utilisateurs. Incrémentale ou de rupture, l’innovation devra nécessairement s’inscrire dans une perspective applicative.

Les technologies de l’information et de la communication, un axe majeur de soutien à la personne tant aidée qu’aidante

La lutte contre les maladies neurodégénératives est devenue un enjeu de santé publique majeur. Actuellement, en France, plus de 850 000 personnes sont touchées par la maladie d’Alzheimer ou une maladie apparentée, plus de 150 000 sont touchées par la maladie de Parkinson et plus de 85 000 par la sclérose en plaques.

En dépit d’une indéniable progression des connaissances sur ces pathologies, on constate une stagnation des approches thérapeutiques pharmacologiques. Des traitements existent mais ils restent principalement symptomatiques et souvent sans effet sur l’évolution de la maladie. Les prises en charges actuelles reposent sur les traitements non-médicamenteux. Elles permettent d’améliorer la qualité de vie des patients, de contribuer au maintien de l’autonomie et dans une certaine mesure de freiner la progression de la maladie.

Démence - Alzheimer - Perte de mémoire - Oubli - Maladie

Parmi ces prises en charge, l’approche par les technologies de l’information et de la communication (TIC) constitue un axe majeur de soutien à la personne tant aidée qu’aidante. De nombreux dispositifs sont aujourd’hui en cours de développement ou accessibles au marché et susceptibles d’être utilisés dans le cadre d’une prise en charge de maladie neurodégénérative.

Par ce 6e appel à candidatures, la Fondation de La Mutuelle Générale souhaite aider les développeurs de solutions à mener des évaluations scientifiques et indépendantes, notamment pour répondre aux évolutions réglementaires sur les dispositifs médicaux.

Objectif de l’appel à candidatures

L’objectif de cet appel à candidatures est de contribuer à l’évaluation des dispositifs numériques développés ou utilisés dans le cadre des maladies neurodégénératives.

Innovation - Silver économie

L’évaluation doit porter sur :

  • L’intérêt d’usage : pour le patient, les aidants et les professionnels de santé
  • L’intérêt en matière organisation et Pratiques professionnelles

L’évaluation devra être réalisée par un organisme indépendant du fournisseur tel que des living labs, des établissements de soins comme des centres de santé ou structures d’hébergement tels que des Ehpad.

Conditions de sélection

La sélection des dossiers sera réalisée par le comité de gestion de la Fondation de La Mutuelle Générale sur la base d’avis rendus par son comité scientifique. Une attention particulière sera portée à l’utilité du projet, au caractère innovant du produit ou du dispositif, à sa crédibilité, à son bénéfice, aussi bien qu’à son éthique. Le lauréat, dont le nom sera dévoilé mi-septembre, bénéficiera d’un soutien financier durant la période couverte par la convention de recherche (24 mois maximum) et d’une participation à la valorisation des résultats.

Le dossier de candidature ainsi que l’ensemble des informations utiles sont téléchargeables sur le site de la Fondation de La Mutuelle Générale.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page