KINE-SIM : Un dispositif de rééducation pour les patients Covid-19 destiné aux établissements de santé

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SANTE & E-SANTE

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : AUTONOMIE & DEPENDANCE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Telegrafik, start-up spécialisée dans les solutions connectées pour le Bien Vieillir, basées sur des technologies d’intelligence artificielle et d’internet des objets propose son dispositif KINE-SIM aux établissements de santé pour accompagner la rééducation des patients Covid-19 durant leur convalescence.

Un dispositif qui prend le relais des kinésithérapeutes

A l’heure où la demande en kinésithérapeutes s’accroît de plus en plus pour accompagner les patients Covid-19 dans leur rééducation à la suite de leur maladie, la solution KINE-SIM se positionne comme un véritable relais pour les professionnels.

Alors que les services de kinésithérapie seront surchargés dans les semaines à venir, notre solution KINESIM se fait le relai de leur travail dans les semaines à venir, explique Carole Zisa-Garat, Fondatrice de Telegrafik. Cet appareil mettant la technologie de la simulation et de la réalité virtuelle au service du bien vieillir s’avère un véritable atout dans le contexte de crise que nous traversions actuellement, ajoute-t-elle.

Le KINE-SIM est un appareil d’exercice complet permettant de faire du sport de manière ludique et motivante. Installée dans les Services de Soins de Suite et de Réadaptation des établissements de santé et dans les établissements pour personnes âgées, cette solution vise à améliorer la qualité de vie et la condition physique des personnes fragilisées.

Composé de deux plaques de force motorisées pouvant bouger l’utilisateur au synchronisme d’une multitude de scénario multimédia, travaillant à la fois l’équilibre, la motricité, l’orthopédie et les capacités cognitives, le KINE-SIM contribue à la réadaptation et le maintien de l’autonomie fonctionnelle des personnes âgées tout en soulageant également les équipes de soin.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page