La BEI suit Korian dans son projet de co-location pour personnes âgées en Allemagne

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : COLOCATION SENIORS

filiere silver economie international festival 2024
Solutions pour bien vieillir
Partager cet article

Korian pourra compter sur le soutien de la Banque européenne d’investissement (BEI) pour développer la co-location pour seniors en Allemagne. 150 millions d’euros sont prévus pour accompagner ce projet. En France, 242 maisons de co-location sont déjà mises en place à travers Ages&Vie, que la BEI a co-financé pour 135 millions d’euros en 2020 et 2021. Le groupe européen au service des personnes âgées ou fragiles, déjà présent sur le territoire allemand, souhaite multiplier ces lieux de résidences avec une offre accessible et adaptée au système social du pays.

Co-location Korian : l’Allemagne pour nouveau marché

Le concept de co-location Korian est déjà présent sur le territoire français, sous le nom de marque Ages&Vie. L’objectif : réunir des seniors qui partagent les services d’auxiliaires de vie dans des maisons pouvant accueillir 8 personnes. Ces lieux de vie sont localisés dans des milieux ruraux ou péri-urbains en règle générale. Aujourd’hui, ce sont 242 logements de ce type qui sont répartis dans 10 régions françaises. Korian indique que le taux de remplissage de co-location est, en moyenne, de 95%.

Sophie Boissard de Korian

Nous sommes très heureux de cette nouvelle marque de soutien et de confiance de la BEI dans le cadre du développement de nos solutions de co-location à travers l’Europe. Ce soutien revêt une importance majeure car il reflète la pertinence de notre offre dans une Europe confrontée à une pression démographique très forte dans la prochaine décennie. Nous continuons d’être pleinement engagés dans le développement de solutions innovantes pour faciliter le maintien à domicile des personnes âgées à travers l’Europe.

Sophie BOISSARD, Directrice Générale de Korian

Korian souhaite s’installer en Allemagne afin de faire face à la pression démographique encore plus marquée qu’en France. Outre-Rhin, le manque d’infrastructure est un des problème majeur pour les personnes âgées qui souhaitent rester à domicile tout en bénéficiant d’une aide quotidienne. Le nombre de personnes âgées de plus de 65 ans en Allemagne devrait augmenter de 18% d’ici 2030, comme en France, la tendance est de vieillir chez soi.

Développement en Allemagne : ouverture attendue en 2024 en Bavière et dans la région Rhénanie-du-Nord-Westphalie

La stratégie du groupe est de proposer 2 maisons dont la capacité sera de 12 résidents sur chaque site développé. Les seniors auront la possibilité de disposer d’une chambre privée ainsi qu’une salle de bain. Par ailleurs, des espaces de vie communs seront accessibles à tous avec des cuisines ou encore des salles à manger. Ces lieux d’accueil mêleront pièces de vie communes, intimité et ouverture sur l’extérieur. Des espaces dédiés aux loisirs seront mis à la disposition des personnes âgées.

groupe de seniors

Korian veut offrir des solutions accessibles à tous les seniors avec une proposition située entre l’habitat indépendant et la maison de retraite médicalisée. La stratégie internationale de Korian se poursuit après une arrivée en France, en Belgique, en Italie, au Pays-Bas ou encore au Royaume-Uni.

Ambroise Fayolle de la Banque européenne d'investissement

La BEI est fière de répondre, aux côtés de Korian, au défi démographique auquel sont confronté les pays membres de l’Union Européenne. Dans la plupart de ces pays, les personnes âgées et leurs proches ont de grandes difficultés à répondre à leur besoin de solutions accessibles permettant de rester à son domicile, en particulier dans les territoires ruraux. La solution proposée par Korian a prouvé sa capacité à garantir le bien-être des résidents.

Ambroise FAYOLLE, Responsable des activités de la BEI en Allemagne

Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut