La start up Stravvel crée de nouveaux voyages à distance et immersifs pour les séniors

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : LOISIRS & CULTURE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Stravvel, la start up spécialisée dans le métavers et le tourisme augmenté souhaite plus que jamais réduire les inégalités face au voyage. C’est pourquoi, elle propose des voyages interactifs basés sur la réalité augmentée et en direct pour les seniors. Après un projet ambitieux intitulé Lourdes United le plus grand pèlerinage digital du monde, Stravvel embarque 300 résidents d’Ehpad et de résidences autonomie du 3 au 7 octobre 2022 pour un voyage immersif  en Normandie mêlant évasions et émotions.

Stravvel et la Semaine Bleue

Vous l’aurez compris, voyager sans bouger, c’est désormais possible grâce à Stravvel ! À l’occasion de la semaine nationale des retraités et des personnes âgées, 300 résidents d’Ephad vont pouvoir vivre un voyage culturel et immersif par procuration en Normandie.

Du 3 au 7 octobre, la start up perpignanaise plongera ses participants dans des lieux emblématiques normands tels que le Mont-Saint-Michel, les falaises d’Étretat ou encore les plages du débarquement. De nombreuses activités et animations seront également proposées en complément. À travers ces projets, Stravvel place l’innovation au service des séniors afin de leur faire vivre des moments uniques.

Une initiative solidaire

Stravvel est un acteur de l’Economie Sociale et Solidaire de la Silver Economie qui cherche à réduire l’inégalité face au voyage (40 % des français sont exclus de la consommation touristique).

L’entreprise offre aux séniors des animations à visée thérapeutique et culturelle qui leur permet de maintenir les liens sociaux, de développer la réminiscence, de favoriser l’estime de soi, de générer du bien-être et de l’apaisement. Au cœur des tendances actuelles du digital, leur solution permet de faire vivre, par procuration, des expériences touristiques interactives.

Aujourd’hui, ces voyages par procuration sont déployés dans des EPHAD, des résidences autonomie et auprès des personnes âgées isolées.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut