L’Amapa prend le relais du GIHP 80 dans la Somme

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : AUTONOMIE & DEPENDANCE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Le 3 mars dernier, le Tribunal de Grande Instance d’Amiens arrêtait le plan de redressement par voie de cession du Groupement pour l’Insertion des personnes Handicapées Physiques (GIHP) de la Somme (80) et choisissait de confier au groupe DocteGestio (DG) la reprise des activités de services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) du GIHP 80. A compter du 1er avril prochain, ce sera l’AMAPA, l’association médicosociale du groupe DG, qui assurera la gestion opérationnelle des services et des équipes de l’exGIHP 80.

Hier, les équipes du siège de l’Amapa se sont présentées aux personnels du GIHP 80. Une rencontre conviviale où les personnels ont pu avoir réponse à toutes leurs interrogations. logo AMAPA
A compter du 1er avril 2016, le GIHP 80 sera officiellement repris par l’AMAPA (Aide Maintien et Accompagnement des Personnes Âgées et fragiles). Les 51 salariés du GIHP 80 conserveront leurs emplois et pourront ainsi poursuivre leurs missions quotidiennes auprès des personnes handicapées et des personnes âgées dépendantes qu’ils accompagnent.

AMAPAL’Amapa prévoit quant à elle plusieurs investissements pour remettre à flot l’activité du GIHP 80 et la motivation de ses équipes :

  • le déménagement, courant avril, de son agence vers des locaux plus accueillants et accessibles situés au centre ville d’Amiens (2 Rue des Orfèvres);
  • des équipements modernes et connectés pour les équipes intervenantes à domicile, afin de faciliter leurs missions ;
  • l’élargissement de la zone d’intervention à l’ensemble du département de la Somme où l’Amapa est autorisée d’exercer ;
  • le déploiement de nouveaux services pour les bénéficiaires (téléassistance, …).

Les futures équipes de l’Amapa d’Amiens rejoindront ainsi un groupe national, avec les avantages que cela comportent. Elles bénéficieront de l’expérience de l’Amapa dans le domaine du médico-social et de l’accompagnement des publics fragiles.
Des services support centralisés gérés depuis le siège national viendront également apporter leur soutien aux équipe administratives d’Amiens. « Les 43 personnes qui ont participé à la réunion de présentation repartent confiantes et rassurées sur leur devenir et celui des usagers qu’elles accompagnent », indique l’AMAPA.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page