Merci Prosper permet aux propriétaires de +65 ans de transformer une partie de leur patrimoine immobilier en argent disponible

filiere silver economie international festival 2024
Solutions pour bien vieillir
Partager cet article

Merci Prosper, start-up de la silver économie, lance son offre destinée aux propriétaires de plus de 65 ans souhaitant réaliser leurs projets de vie, en transformant une partie de leur patrimoine immobilier en argent disponible. Concrètement, le contrat Prosper, produit de Home Equity, leur permet de vendre une petite partie de leur résidence principale en échange de la somme d’argent dont ils ont besoin pour « Bien-Vieillir libres et heureux ».

Merci Prosper : un acteur dédié au Home Equity

Merci Prosper répond à un enjeu de société majeur en partant d’une aberration de marché : d’un côté, plus d’un senior sur deux rencontre des difficultés financières : ils leur manquent en moyenne 500€ par mois. Cette situation engendre crainte de l’avenir, difficultés à se projeter et parfois des situations conduisant à l’isolement. De l’autre, ils sont propriétaires à 70% de leur logement et cela constitue un tas d’or qui dort.

Thibault Corvaisier, Co-Fondateur et CEO de Merci Prosper

Il n’y a pas de solution satisfaisante répondant aux besoins de la majorité des seniors. Leur choix est limité entre le viager, radical et très contesté et le crédit très coûteux et souvent inaccessible à partir d’un certain âge ! C’est pour cette raison que nous avons décidé de créer le contrat Prosper facilitant l’accès à leur patrimoine bloqué dans l’immobilier à un prix attractif. Une réponse pour tous à la hauteur des enjeux sociétaux actuels.

Thibault Corvaisier, Co-Fondateur et CEO de Merci Prosper

Merci Prosper est le premier acteur dédié aux seniors sur le Home Equity en France, les autres solutions du marché se positionnant sur d’autres usages notamment les primo-accédants et la rénovation énergétique. Merci Prosper s’inscrit dans la tendance du Home Equity bien connue dans les pays anglo-saxons qui s’est plus récemment développée en Allemagne avec deux start-up, Heimkapital ou Deutsche Telkauf ayant déjà accompagné plus de 2000 seniors en trois ans à vendre une partie de leur logement. Cela représente déjà plus de 800 millions d’euros d’investissement en Allemagne.

Merci Prosper lance une solution orientée client : Le contrat Prosper part du besoin des plus de 65 ans et répond aux attentes du plus grand nombre d’entre eux qui cherchent à :

  • bénéficier d’une solution juste et équilibrée, sans aléa et non clivante,
  • sans s’endetter,
  • rester propriétaire et valoriser son patrimoine immobilier en cas de hausse du marché,
  • pouvoir le transmettre à ses héritiers de son vivant.
Viager : les solutions

La Foncière Prosper et le senior deviennent copropriétaires du bien

Après une étude précise de la valeur du bien, Merci Prosper propose d’en racheter une partie – entre 10% et 50% maximum devant notaire. La foncière Prosper devient ainsi copropriétaire du bien, mais seul le senior y habite et continue d’en jouir à 100 %. En contrepartie, une indemnité d’occupation est déduite de la valeur d’achat. Le montant versé dans le cadre du Contrat Prosper est calculé en fonction de la valeur du bien, du montant que le propriétaire souhaite monétiser sur la durée du contrat.

Exemple

Catherine, 75 ans, propriétaire d’un appartement d’une valeur de 500 000€ en banlieue parisienne, qui a besoin de 50 000€ pour un projet d’aménagement de sa salle de bain et se constituer une épargne de prudence. Elle va vendre 18% de son appartement à la Foncière Prosper qui supportera l’ensemble des coûts attachés à l’opération et recevoir 10% tout de suite.

La Foncière supportera l’ensemble des coûts attachés à l’opération : frais de notaires, convention d’indivision pour sécuriser la situation des parties pendant la durée du contrat, les frais de mise en place de Merci Prosper et ne réalisera son investissement seulement quand Catherine décidera de vendre son appartement ou racheter la part vendue. 

Pour éviter tout aléa viager, nous avons fixé la durée du contrat à 10 ans. Si Catherine part plus tôt (ou décède) avant les 10 ans, un complément de prix lui sera versé correspondant à la période du contrat qu’elle n’a pas utilisée, si elle reste au delà des 10 ans, elle paiera “l’équivalent d’un loyer” (en moyenne de 3%) qui lui sera prélevé sur la valeur de sa part au moment de la vente afin de ne pas amputer son pouvoir d’achat.

Une solution répondant aux besoins des seniors et la moins chère du marché.

Anthony Piquet, Co-Fondateur et COO de Merci Prosper

Avant même que nous annoncions notre lancement, des seniors sont déjà prêts à s’engager et nous demandent pourquoi la solution n’existait pas avant ce qui est prometteur. Nous prévoyons de réaliser 15 opérations d’ici à la fin de l’année, 150 l’année prochaine.

Anthony Piquet, Co-Fondateur et COO de Merci Prosper

Merci Prosper distribue le contrat Prosper en direct et via ses partenaires de la Silver Économie.

Victor Perrazi, CMO en charge des partenariats chez Merci Prosper

Nous connaissons très bien les acteurs de cet écosystème qui sont proche de notre clientèle senior qui a besoin de plus en plus de services mais qui se heurte très souvent à des problématiques de financement. Travailler avec eux est vertueux pour tous : les seniors, les partenaires et nous.

Victor Perrazi, CMO en charge des partenariats chez Merci Prosper

Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *