L’ascenseur, un équipement clé du maintien à domicile

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : MAINTIEN A DOMICILE

filiere silver economie international festival 2024
Solutions pour bien vieillir
Partager cet article

85 % des français souhaitent vieillir chez eux. Mais la mobilité est parfois entravée par l’âge, transformant les escaliers en obstacle à l’autonomie. La solution est simple : l’ascenseur, considéré comme un réel facilitateur du maintien à domicile. Il est d’ailleurs placé dans le top 3 des équipements permettant aux Français de vieillir chez eux, selon l’enquête « les Français et l’ascenseur » d’Ipsos. Et mieux encore, avec les services connectés, sa disponibilité est optimisée.

L’ascenseur, pour simplifier le maintien à domicile

Alors que la population vieillit, et que les plus de 65 ans, qui étaient 20 % en 2018, seront 29 % en 2070 le maintien à domicile des personnes âgées est un véritable enjeu de société et à une très grande majorité, les Français souhaitent vieillir à domicile. Mais avec l’âge, les problèmes de santé, d’autonomie et de mobilité peuvent apparaitre. D’autant plus qu’aujourd’hui, l’hospitalisation à domicile est considérée comme une réponse indispensable à la saturation des hôpitaux…

L’habitat doit s’adapter à ces différentes tendances, convergeant en une question clé : l’accessibilité des logements, désormais jugée comme essentielle. Et pour les Français, elle passe par l’ascenseur ! Ainsi, ils sont 87 % à juger nécessaire l’installation d’un ascenseur avant le 4ème étage et 72 % à le considérer comme essentiel au maintien à domicile !

Enfin, cette même étude IPSOS révèle que la présence d’un ascenseur devient un critère de choix du logement, que ce soit à l’achat ou à la location. Près de 6 français sur 10 (58 % exactement, contre 48 % en 2017) choisissent un logement équipé d’un ascenseur. Et ce besoin se fera croissant, avec la tendance à la « croissance verticale » des centres urbains !

D’ailleurs si l’on demande aux Français de citer les équipements les plus utiles au maintien à domicile des personnes âgées, l’ascenseur arrive en tête (avec 33 % des réponses), devant la salle de bain adaptée (28 %) ou le monte-escalier en maison individuelle (26 %).

Les technologies connectées, pour accroître le confort et la sécurité

Cette tendance a été détectée par les pouvoirs publics, comme en témoigne un décret d’application de la loi Elan, publié au Journal Officiel le 12 avril dernier, qui rend obligatoire à compter du 1er octobre 2019, l’installation d’ascenseurs dans les immeubles d’habitation neufs d’au moins trois étage ! Les Français ne peuvent qu’approuver une telle mesure : ils sont 87% à juger importante ou essentielle l’installation d’un ascenseur dans les bâtiments de moins de 4 étages.

Mais pour permettre le maintien des seniors à domicile, les fabricants vont plus loin. Ils imaginent, au-delà de l’ascenseur, toute une gamme d’équipements et de services, pour aménager le logement pratique et sûr.

Au cœur de ces dispositifs innovants, les nouvelles technologies se font une place de choix. Dispositifs de « home automation » pour simplifier le quotidien (ouverture électrique des volets, interface vocale pour piloter des équipements tels que l’alarme ou le chauffage, etc.), téléassistance, système d’alerte automatique (par exemple si la personne âgée n’ouvre pas ses volets le matin, ne répond pas à des sollicitations…). Le high-tech se met au service de l’autonomie des seniors !

Les services connectés s’invitent même au cœur de l’ascenseur, point clé plébiscité de l’aménagement. Ainsi KONE a créé une offre de maintenance prédictive. Associant l’intelligence artificielle Watson développée par IBM, et des capteurs analysant en permanence des ascenseurs, les « Services Connectés 24/7 » de KONE anticipent les risques de défaillance, et programment des interventions pour éviter les pannes. Et si malgré tout une panne survient, le technicien est prévenu immédiatement et dispose de toutes les informations pour pouvoir intervenir rapidement et efficacement.

A la clé, une disponibilité optimisée et une durée de vie prolongée pour l’ascenseur, mais aussi et surtout un plus grand confort, sans oublier une totale tranquillité d’esprit pour les seniors, comme pour leurs proches !


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *