Les compagnies d’assurances s’engouffrent sur le marché du financement de la perte d’autonomie

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : CINQUIEME RISQUE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

La dépendance coûte cher : la prise en charge en établissement spécialisé se chiffre en effet à 1 800 euros en moyenne en province et jusqu’à 4 000 euros dans la capitale et ses environs. Aux sources de financement existantes s’est récemment ajoutée la création de « garanties dépendance » par les compagnies d’assurance. Un marché qui pourrait leur rapporter gros.

Comment financer la perte d’autonomie ?

Il existe plusieurs options permettant aux personnes âgées dépendantes de financer le coût exorbitant de leur séjour en hébergement spécialisé :

  • l’épargne personnelle (vente de biens immobiliers, contrat d’assurance vie, PEA, PEL, …) ;
  • l’aide des proches ;
  • l’APA (Allocation Personnalisée Autonomie), qui varie en fonction du degré de dépendance de la personne et de ses ressources ;
  • la souscription à une garantie dépendance.

C’est cette dernière source de financement qui tend actuellement à se généraliser, avec un nombre croissant d’offres « dépendance » créées par les compagnies d’assurance.

Garanties dépendances : les offres des professionnels

Environ 50 % des compagnies d’assurance s’apprêtent à lancer une offre d’assurance dépendance ou à adapter dans cette direction l’un de leurs produits, aussi bien en garantie individuelle que collective. On pourrait même voir fleurir d’ici peu des « packs vieillesse » combinant des contrats d’assurance prévoyance et dépendance ou bien retraite et dépendance.

Le coût de ces garanties serait de 30 euros en moyenne, ce qui revient à une prime annuelle moyenne de 358 euros. Un montant à nuancer bien entendu en fonction du type de garantie choisi (dépendance totale ou partielle).
Un quart des compagnies d’assurance se montrent toutefois réservées sur la rentabilité des garanties dépendance, notamment en raison des dérives potentielles du risque dépendance.

> Source : www.assurance-et-dépendance.fr


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page