L’Officiel du Thermalisme 2020 : la référence des curistes et des professionnels

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SANTE & E-SANTE

Partager cet article

L’édition 2020 de L’Officiel du Thermalisme paraîtra le 23 janvier prochain, lors de l’ouverture du salon des Thermalies.

Un outil d’accompagnement pour les curistes et les professionnels

Édité par Palindrome Édition, société de presse spécialisée dans l’univers de l’eau, de la santé et du bien-être, L’Officiel du Thermalisme 2020 sera lancé le 23 janvier prochain, à l’occasion du salon Les Thermalies qui se déroulera au Carrousel du Louvre, à Paris.

Véritable référence auprès des curistes, médecins et autres acteurs du secteur, L’Officiel du Thermalisme décrit et recense, par établissement, les soins thermaux ainsi que les techniques de cure. Le thermalisme étant une médecine citoyenne et responsable, cet outil explique en pratique comment organiser sa cure depuis l’ordonnance jusqu’au retour du patient à son domicile. Tous les tarifs des soins et la prise en charge des caisses y sont précisés et mis à jour pour 2020.

Les nouveautés de l’édition 2020

Une équipe rédactionnelle renforcée d’experts reconnus

Six professionnels de santé contribuent cette année à la rédaction de l’édition 2020 de L’Officiel du Thermalisme :

  • Pr François Desgrandchamps, Service d’Urologie et de Transplantation – Hôpital Saint-Louis, Université Paris 7
  • Pr Martine Duclos, Service de Médecine du Sport et des Explorations Fonctionnelles – CHU G.Montpied, Clermont-Ferrand
  • Pr Claude Jeandel, Département gérontologie – CHU de Montpellier
  • Dr Jean-Arthur Micoulaud-Franchi, Service d’explorations fonctionnelles du système nerveux – CHU de Bordeaux
  • Dr Andréi Vial, Médecin généraliste – Dax
  • Hermine Waffo-Teguo, Institut de santé publique, d’épidémiologie et de développement – Université de Bordeaux

Une approche éditoriale renouvelée

La rubrique « Prévention Santé » est, pour cette édition, entièrement dédiée au bien vieillir. Une autre section, intégrée à la partie « Cure en pratique », porte en particulier sur le fractionnement des cures qui propose pour la première fois d’effectuer les séjours thermaux en deux temps.

Par ailleurs, l’aspect bien-être est abordé sous la forme du « Carnet du curiste », qui se présente comme un journal de voyage mettant l’accent sur les activités de bien-être ou de découverte proposées, en parallèle ou en dehors des cures thermales.

Afin de répondre au mieux aux besoins des curistes, notamment des novices – 60% d’entre eux consultent Internet pour choisir leur lieu de cure – l’attention est également portée sur la version web de L’Officiel du Thermalisme.

Thermalisme et thalassothérapie

Des fonctionnalités web perfectionnées

Le site web, outil complémentaire à la version papier, est entièrement repensé cette année et son développement est perfectionné. Plus fonctionnel et plus ergonomique, le site offrira désormais aux curistes une recherche plus intuitive. Un nouveau moteur de recherche partagera des données plus fournies concernant les établissements thermaux et les cures proposées. La nouvelle carte interactive des établissements thermaux facilitera la recherche d’information des curistes, notamment grâce aux calculs d’itiniraires ou encore aux bulles cliquables insérées dans la carte .

Le site accorde également une place importante à l’actualité des stations thermales, tout au long de l’année.

Une présence toujours plus active sur les réseaux sociaux

L’Officiel du Thermalisme est toujours très présent sur les réseaux sociaux et continue de séduire un vaste public de tout âge, attirant un peu plus chaque année de jeunes curistes.


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut