Mabu, un robot qui assiste les médecins dans le suivi de leurs patients

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : ROBOTIQUE

Partager cet article

Catalia Health a conçu un robot chargé d’échanger avec les patients en convalescence : Mabu. Ce dernier leur offre une assistance quotidienne et transmet aux médecins des informations sur leur état de santé.

Mabu robot

Mabu, un robot permettant de « garder un oeil » sur le patient à domicile

Après une hospitalisation, la convalescence constitue une étape-clef dans le processus de guérison, pour s’assurer que le patient récupère bien.

Dans la plupart des cas, ce dernier est maintenu sous surveillance pour quelques jours à l’hôpital, avant d’être autorisé à regagner son domicile.

Et si la solution pour permettre aux médecins de continuer à s’occuper de leurs patients en dehors de l’hôpital était… un robot ?

C’est de cette idée qu’est parti Cory Kidd en lançant Catalia Health et notamment Mabu, son petit robot compagnon.

Cory Kidd a lancé sa société avec une idée en tête : permettre aux patients de demeurer le plus longtemps possible en thérapie. Il a donc mis au point une plateforme de santé visant à établir des ponts entre patients et médecins, dont le produit phare est un petit robot, Mabu, en charge de « garder un oeil sur l’état du patient ».

Lire aussi : Robotique et Silver économie : un atout pour mieux vieillir ?

Mabu transmet aux médecins les informations-clés de leurs patients

Grâce à Mabu, le médecin reçoit des informations sur l’ensemble des patients qu’il surveille à distance, et peut intervenir immédiatement si besoin. En effet, le robot a la capacité d’entretenir des conversations ; il s’informe par exemple sur ses exercices physiques, sur son régime alimentaire, sur sa prise de médicaments…

Logo Catalia Health« Ces données sont ensuite transmises directement au médecin. Le patient peut ainsi avoir cette conversation aux heures qui lui conviennent. Depuis son domicile, il peut en outre discuter de manière plus détendue qu’à l’hôpital », explique Cory Kidd.

Pour l’heure, Catalia Health est focalisée sur le suivi de trois maladies : l’arthrose, le cancer du rein et les défaillances cardiaques.

« L’objectif n’est bien sûr pas de remplacer le médecin, mais d’offrir aux patients un outil pour optimiser leur processus de guérison au quotidien », conclue le créateur de Mabu.

Lire aussi : Zoom sur Zenbo, le robot compagnon d’Asus

Visualiser la vidéo de présentation (en anglais) :


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut