Maison BOOA : une maison pour favoriser le maintien à domicile des seniors

Partager cet article

Le Jeudi 3 Octobre dernier à Lièpvre, à proximité de Strasbourg, a été inaugurée la Maison BOOA, une maison témoin aménagée et équipée à destination des séniors et personnes à mobilité réduite. Placé sous le haut patronage de Michèle Delaunay, Ministre Déléguée chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie, et organisé par le Pôle Aménagement de la Maison en Alsace (PAMA), ce projet a été présenté dans le cadre de l’opération « Bien vieillir et Bien-être à domicile ».

La Silver économie « au cœur de la démarche »

Le PAMA annonce qu’au « cœur de la démarche » qu’il entreprend, il y a « l’innovation et la Silver économie ». Ce projet permet selon le président du PAMA de « concevoir aujourd’hui les solutions d’aménagement de demain ».

Soutenu par Michèle Delaunay, le PAMA s’est engagé à développer la notoriété d’un certain nombre d’entreprises à travers cette opération afin de leur permettre d’accéder aux « marchés stratégiques en matière d’habitat », dont celui des seniors et de la Silver économie. Le projet propose de « répondre aux attentes en matière d’aménagement de la maison, de confort et de sécurité ».

maison BOOA

La maison BOOA « adaptée au public senior »

La maison BOOA, initiée par l’entreprise de construction BURGER,  est un édifice de plain-pied en bois. Il s’agit d’un « espace ouvert et facile à aménager ». Pouvant être construite « dans un délai de 3mois« , le choix de la surface va de 60 à 280 m² habitables. Le constructeur annonce 16 modèles prédéfinis, permettant de moduler son intérieur.

La maison témoin BOOA accueille « la Semaine du bien-vieillir et du bien-être à domicile » à Lièpvre. D’une superficie de 70m², elle est meublée et aménagée par plusieurs entreprises partenaires au sein du PAMA. Elle présente des produits et des technologies destinés aux seniors.

Christelle Bagy, en charge du marketing chez BURGER explique « Le vieillissement de la population est aujourd’hui une évidence. Il s’agit de trouver des stratégies permettant aux seniors  de rester le plus longtemps possible chez eux en améliorant leur confort de vie. Sachant que c’est une tranche de la population fortement épargnante, elle offre de belles opportunités en terme de marché  à condition de développer des produits et des services adaptés et qui ne soient pas stigmatisant par leur profil senior trop marqué ».


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut