MaPrimeAdapt’

Aujourd’hui, seulement 6% des seniors vivent dans des logements adaptés à leur mode de vie et leurs besoins. Dans la logique de « Ma Prime Rénov' », ce constat a entrainé la création de MaPrimeAdapt’, afin d’aider à l’aménagement de ces logements pour mieux vieillir à domicile.

MaPrimeAdapt'

L’aide MaPrimeAdapt’ a d’abord été annoncée en septembre 2021 par Jean Castex. Elle a finalement été introduite dans le PLF 2023 (projet de loi de finance).

Après une présentation le 26 septembre 2023 au Conseil des Ministres, 1,4 milliards d’euros ont été débloqués afin de lancer cette nouvelle aide financière au maintien de l’autonomie à domicile.

Qu’est ce que MaPrimeAdapt’ ?

Depuis le 1er janvier 2024, MaPrimeAdapt’ finance les réalisations des travaux d’adaptation du logement pour les personnes âgées et pour les personnes en situation de handicap. Ces travaux comprennent par exemple l’installation d’un monte escalier, l’élargissement des portes du logement ou encore le remplacement d’une baignoire.

Parcours - Ma prime adapt
Source : France Renov

MaPrimeAdapt’ : Quel montant ?

50% ou 70% des travaux peuvent être financés par MaPrimeAdapt’ en fonction des ressources du foyer. Les bénéficiaires de l’aide auront notamment le choix de leur artisan. Une liste de labels attestant du sérieux des artisans est à disposition sur le site du gouvernement, ainsi que d’autres outils qui permettent un accompagnement tout au long des démarches.

Le pourcentage de la prise en charge des travaux par MaPrimeAdapt’ en fonction du revenu fiscal de référence

hors Île-de-France et en Outre-mer :

Revenu fiscal de référenceMontant des travaux pris en chargePlafond maximal de l’aide
Pour un foyer de 1 personneInférieur à 17 009€
De 17 010€ à 21 805€
70%
50%
22 000€
Pour un foyer de 2 personnesInférieur à 24 875€
De 24 876€ à 31 889€
70%
50%
22 000€

Pour l’Île-de-France :

Revenu fiscal de référenceMontant des travaux pris en chargePlafond maximal de l’aide
Pour un foyer de 1 personneInférieur à 23 541€
De 23 542€ à 28 657€
70%
50%
22 000€
Pour un foyer de 2 personnesInférieur à 34 551€
De 34 552€ à 42 058€
70%
50%
22 000€

Voir en bas de cette page pour connaître votre catégorie de revenu fiscal de référence.

Prime Adapt’ : Le diagnostic logement-autonomie

perte d'autonomie

Le diagnostic logement-autonomie constitue la première étape d’un projet d’adaptation du logement.

Celui-ci permet d’identifier les préconisations adaptées en fonction des difficultés que peut présenter chaque logement.

Un diagnostiqueur spécialisé se rend au domicile des futurs bénéficiaires de la prime afin de réaliser un entretien et de rédiger un rapport-diagnostic.

Il est possible de faire appel à un ergothérapeute ou à un diagnostiqueur de premier niveau.
L’ergothérapeute aura un regard beaucoup plus pointilleux. Il pourra identifier les différentes problématiques, telles que les chutes, tandis qu’un diagnostiqueur de premier niveau aura plus un rôle de prévention et d’anticipation des futurs éventuels dangers pour le senior.

L’accompagnement par un assistant à maîtrise d’ouvrage (AMO)

L’assistant à maitrise d’ouvrage contribue à la définition des besoins, à la vérification de leur prise en compte et à l’accompagnement des utilisateurs, dans le cadre de projets de développement de systèmes d’information et de communication.

Il définit principalement la trajectoire de mise en oeuvre du projet et appui la maîtrise d’ouvrage dans l’élaboration du contenu du projet et la préparation des actions de conduite du changement dans les services utilisateurs.

Les conditions d’accès à MaPrimeAdapt’ : comment en bénéficier ?

Vous êtes propriétaire occupant

Il faut être soit propriétaire de son logement soit locataire du parc privé. Dans ce second cas, il est nécessaire d’informer le bailleur de la volonté d’effectuer des travaux d’adaptation à la perte d’autonomie.

Il est nécessaire qu’un membre du foyer :

  • ait 70 ans ou plus
  • ou ait entre 60 et 69 ans sur conditions du GIR (groupe iso-ressources)
  • ou ait un taux d’incapacité supérieur à 50% ou qu’il bénéficie de la prestation de compensation du handicap (PCH)

Il faut également que le revenu du foyer soit classé dans la catégorie ressources « modestes » ou « très modestes ».

Vous êtes propriétaire bailleur

Le propriétaire bailleur doit être propriétaire du logement.

Le logement doit avoir plus de 15 ans à la date d’acceptation de la demande d’aide

Le revenu du foyer doit être classé dans la catégorie ressources « modestes » ou « très modestes ».

MaPrimeAdapt’ : Quels travaux sont pris en charge par l’aide ?

L’accès au logement en cas de perte d’autonomie

Différents travaux pour accéder à la maison peuvent être réalisés avec MaPrimeAdapt’. Il est en effet possible :

  • pour la maison : de faire élargir les portes ou d’installer une rampe d’accès
  • pour les copropriétés : d’aménager un cheminement extérieur, adapter les places de parking ou encore élargir les portes des parties communes de l’immeuble
Aménagement de l'habitat

Éviter le risque de chute et gagner en confort

Pour adapter le logement à d’éventuels risques de chute, ou simplement pour plus de confort pour les seniors, MaPrimeAdapt’ prend également en charge ces différents aménagements :

  • installation d’un monte escalier
  • motorisation des volets
  • transformation de la baignoire
  • installation d’un revêtement anti-chutes dans la salle d’eau

Bien vieillir chez soi :
Les structures qui peuvent vous aider dans l’adaptation de votre logement

Connaître votre catégorie de revenu fiscal de référence

Revenu fiscal de référence en fonction du nombre de personnes composant le foyer :

Barème hors Île-de-France et en Outre-mer

Revenus très modestesRevenus modestesRevenus intermédiairesRevenus supérieurs
Foyer de 1 personneJusqu’à 17 009€Jusqu’à 21 805€Jusqu’à 30 549€À partir de 30 550€
Foyer de 2 personnesJusqu’à 24 875€Jusqu’à 31 889€Jusqu’à 44 907€À partir de 44 908€
Foyer de 3 personnesJusqu’à 29 917€Jusqu’à 38 349€Jusqu’à 54 071€À partir de 54 072€
Foyer de 4 personnesJusqu’à 34 948€Jusqu’à 44 802€Jusqu’à 63 235€À partir de 63 236€
Foyer de 5 personnesJusqu’à 40 002€Jusqu’à 51 281€Jusqu’à 72 400€À partir de 72 401€
Par personne supplémentaire5 045€6 462€9 165€9 165€

Barème Île-de-France

Revenus très modestesRevenus modestesRevenus intermédiairesRevenus supérieurs
Foyer de 1 personneJusqu’à 23 541€Jusqu’à 28 657€Jusqu’à 40 018€À partir de 40 019€
Foyer de 2 personnesJusqu’à 34 551€Jusqu’à 42 058€Jusqu’à 58 827€À partir de 58 828€
Foyer de 3 personnesJusqu’à 41 493€Jusqu’à 50 513€Jusqu’à 70 382€À partir de 70 383€
Foyer de 4 personnesJusqu’à 48 447€Jusqu’à 58 981€Jusqu’à 83 839€À partir de 82 840€
Foyer de 5 personnesJusqu’à 55 427€Jusqu’à 67 473€Jusqu’à 94 844€À partir de 94 845€
Par personne supplémentaire6 970€8 486€12 006€12 006€
Retour en haut