Marisol Touraine présente la stratégie nationale de santé digitale 2020

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SANTE & E-SANTE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Le 4 juillet 2016, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, a présenté la stratégie nationale e-santé 2020 dans les locaux de la start-up parisienne BePATIENT.

Big data technology e health santé digitaleLe domaine de la santé amorce son virage numérique

Ce lundi 4 juillet, la Ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, présentait les grands tenants de la stratégie de santé digitale 2020. Ses principaux objectifs : aider les professionnels de la santé à amorcer le virage numérique et consacrer l’expertise française en termes d’innovation.

Cette stratégie se déclinera selon quatre grands axes prioritaires :

  • Le développement de la santé digitale via la mise en place d’un plan « big data», dont la phase de santé médicalréflexion a été initiée en septembre dernier. Au programme, de nouvelles applications de suivi médical à distance ou d’interprétation des données médicales afin de faciliter le travail de diagnostic des professionnels de la santé ;
  • Promouvoir la « co-innovation » entre professionnels de santé, citoyens et acteurs économiques, via des appels à projets de santé digitale ou liés au développement de « laboratoires vivants » qui permettront d’impliquer les utilisateurs dans la médecine de demain (outils de télémédecine, applications de suivi des traitements, etc.) ;
  • Faciliter les démarches administratives des patients : admission, prise de rendez-vous en ligne, etc., et instaurer une démocratie sanitaire grâce à une plateforme numérique incluant les usagers
  • Renforcer la sécurité des systèmes d’information en santé

Une intégration numérique sur le long terme

La ministre prévoie également la mise en place d’un conseil stratégique chargé d’orchestrer la stratégie e-santé 2020. Il rassemblera des représentants des professionnels du secteur, des usagers, des industriels et les institutions publiques impliquées dans sa mise en oeuvre.

Ces mesures viendront compléter les initiatives prises depuis 2012 ; parmi elles, le programme hôpital digital, le plan « Territoires de soins numérique », la relance du dossier médical partagé et les expérimentations de télémédecine. En mai dernier, la Ministre de la Santé avait déjà annoncé un plan d’investissement de 2 milliards d’euros, dédié en partie au digital et au développement des systèmes d’information sur les territoires.

« La rencontre entre le numérique et la santé est une promesse pour les patients, les professionnels et le système de santé dans son ensemble, déclare Marisol Touraine. Cette stratégie permettra à la France d’entrer pleinement dans l’ère de la médecine digitale »


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page