Matooma, naissance d’un nouvel acteur dans le secteur du M2M dédié à la m-santé

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

La société « Matooma » vient d’être lancée il y a un mois, elle adresse le secteur du M2M (machine to machine) et propose des offres pour faciliter et automatiser les flux logistiques, financiers et les communications dans l’objectif de rendre la gestion des systèmes de m-santé complètement maîtrisée et transparente.

Matooma

Le M2M en Téléassistance

Dans le secteur des gérontechnologies, Matooma propose une offre de services M2M dédiés aux professionnels du marché de la téléassistance pour personnes âgées.
Matooma a ainsi établi des partenariats avec les principaux acteurs du marché de la téléassistance : Doro, Solem, Locsim….

Les autres secteurs sur lesquels Matooma travaille :

  • Sécurité : Alarmes résidentielles, professionnelles et chantiers, Protection du travailleur isolé, Video…
  • Santé : Téléassistance à domicile et mobile, télé santé, télé consultation…
  • Energie : Gestion énergétique des batiments, photovoltaique, télé relève…
  • Transport : Localisation de véhicules légers, poids lourds et engins de chantier…

« Nous adressons de nombreux secteurs d’activité, mais celui des gérontechnologies et plus particulièrement de la téléassistance est pour nous primordial » précise Frederic SALLES fondateur de Matooma.

« Notre offre de services bien que récente a séduit en très peu de temps les principaux acteurs de ce secteur, ils y trouvent comme avantages un gain de temps, le fait de faciliter leur logistique mais aussi leurs systèmes de facturations alors que le M2M est devenu une composante essentielle de la téléassistance car elle est la seule solutions capable de garantir une sécurité des transmissions est des alertes de téléalarme alors que de plus en plus de foyer sont équipées de ligne en dégroupage total. »

> Pour plus d’informations : www.matooma.fr


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


3 réflexions sur “Matooma, naissance d’un nouvel acteur dans le secteur du M2M dédié à la m-santé”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page