Nomination du nouveau Conseil scientifique de la CNSA, présidé par Dominique Argoud

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : AUTONOMIE & DEPENDANCE

Partager cet article

Le Conseil scientifique de la CNSA est renouvelé au terme de sa 3e mandature. Par arrêté en date du 24 mars 2018, publié au Journal officiel le 12 avril 2018, la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, et la secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées, Sophie Cluzel, viennent de désigner conjointement douze personnalités qualifiées comme membres de ce nouveau Conseil scientifique.

La présidence confiée à Dominique Argoud

La présidence en est confiée à Dominique Argoud, doyen de faculté, maître de conférences en sciences de l’éducation à l’université Paris-Est Créteil, qui succède ainsi à Marie-Eve Joël. Il sera épaulé par Amaria Baghdadli, pédopsychiatre, professeur des universités-praticien hospitalier au CHU de Montpellier, qui est désignée vice-présidente, succédant à Jean-Yves Barreyre. Tous deux siègent au Conseil scientifique de la CNSA depuis 2010. Parmi les douze personnalités qualifiées nommées, huit n’y ont jamais siègé.

Outre ce collège de personnalités qualifiées nommées pour quatre ans par les ministres, le Conseil scientifique comprend des représentants d’institutions impliquées dans la recherche sur le handicap et la perte d’autonomie : grands établissements de recherche, services statistiques ministériels, sociétés savantes.

Les missions du Conseil scientifique

Le premier Conseil scientifique de la CNSA a été installé en mai 2006. Il assiste le Conseil et la directrice de la CNSA dans la définition des orientations et la conduite des actions de la Caisse, notamment sur les questions d’ordre scientifique et technique. Il est particulièrement impliqué dans la politique et les actions de soutien à la recherche et à l’innovation de la Caisse.

Son originalité tient à sa pluridisciplinarité. Il bénéficie de l’expertise croisée de sociologues, psychologues, anthropologues, économistes, politistes, juristes, médecins, épidémiologistes, spécialistes des sciences et techniques de l’information et de la communication, statisticiens.

En 2018, il participera à l’organisation des 5e rencontres scientifiques de la CNSA « De l’expérience à l’expertise : Comment mieux repérer, mieux mobiliser les savoirs expérientiels ? » qui se tiendront les 17 et 18 octobre à Paris (Montrouge).

Consultez le site internet pour connaitre le détail de ses missions.


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut