OPCO Santé : la signature d’un nouvel accord constitutif ouvre la voie à son agrément

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SANTE & E-SANTE

Partager cet article

Les fédérations et les employeurs (Croix-Rouge Française, FEHAP, FHP, Nexem, Présanse, SYNERPA, Unicancer et USPO) et les organisations syndicales (CGT et CGT-FO) ont signé mardi 26 février un nouvel accord constitutif d’un Opérateur de Compétences (OPCO) Santé.

Cet accord est désormais valide dans la majorité des branches professionnelles concernées. Les fédérations employeurs et représentants des salariés signataires réaffirment ainsi leur engagement en faveur d’une politique emploi-formation cohérente pour leur secteur.

OPCO Santé : mieux répondre aux attentes des personnes soignées et accompagnées

En respectant la cohérence du champ professionnel couvert par l’OPCO Santé tel qu’il a été identifié dans le rapport « Bagorski-Marx », une étape clé vient d’être franchie en vue de son agrément. A terme, cet OPCO a vocation à voir son périmètre élargi notamment avec l’ensemble des professionnels de santé volontaires de la ville. L’OPCO Santé est essentiel pour répondre aux attentes des professionnels, aux transformations de leurs métiers et au nécessaire décloisonnement des parcours des personnes soignées et accompagnées.

L’OPCO Santé répond à la mise en œuvre des différents plans gouvernementaux : stratégie de transformation du système de santé, réforme « Grand Age Autonomie », plan Pauvreté. Il regroupe les acteurs majeurs des champs sanitaire, médico-social et social dans une logique de complémentarité des métiers au service du parcours des personnes soignées et accompagnées. Son périmètre actuel regroupe 1,1 million de salariés exerçant au sein de plus de 15 000 structures et 350 millions d’euros de fonds gérés.

A lire également : « Santé & silver économie : Agnès Buzyn dévoile les grands chantiers pour 2019« 


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


1 réflexion sur “OPCO Santé : la signature d’un nouvel accord constitutif ouvre la voie à son agrément”

  1. TONY HAUTERVILLE

    formant des auxiliaire de vie, des assistants de vie aux familles, je souhaite bénéficier des infos relatives aux secteurs sanitaire, social voire santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut