Pour l’AD-PA, la CNSA adopte un texte fondateur pour une société inclusive

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : FAITS DE SOCIETE

filiere silver economie international festival 2024
Solutions pour bien vieillir
Partager cet article

Pour l’AD-PA, la CNSA, Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie, adopte un texte fondateur pour une société inclusive.

Sous l’impulsion de sa Présidente Marie-Anne Montchamp, la CNSA vient d’adopter à l’unanimité un texte sur la société inclusive, préparé dans une très large concertation avec les membres du Conseil. Pour l’AD-PA, ce texte est porteur d’une vision nouvelle de l’accompagnement des Personnes Âgées et Handicapées.

Les premiers principes d’une société plus inclusive

Il s’agit, en effet, de poser les premiers principes d’une société réellement respectueuse de la vulnérabilité quel que soit l’âge des personnes concernées.
De ce point de vue-là, elle porte un projet fort résolument opposé à toute forme de discrimination par le handicap ou par l’âge, particulièrement engagée dans la lutte contre l’âgisme et le respect de la personne quel que soit son âge l’AD-PA a pleinement participé à ce rapport et se félicite de son adoption unanime.

Logo adpa

L’AD-PA souligne plusieurs points

  • Le refus des termes dévalorisants tels que dépendance ou perte d’autonomie et l’AD-PA espère que cette évolution va désormais imprégner l’ensemble des discours des acteurs publics.
  • La nécessité de partir des besoins et des attentes des personnes pour construire les réponses à leur service plutôt que de faire à leur place.
  • La dénonciation du modèle des EHPAD trop sécuritaire et normé, qui ne correspond pas aux attentes des Personnes Âgées, de leurs proches, et des professionnels.
  • La promotion d’une logique domiciliaire des établissements à devenir de vrais domiciles.

Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut