Regard sur la SilverEco : Jean-Manuel Kupiec, Directeur général adjoint de l’OCIRP

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : OBJETS CONNECTES & DOMOTIQUE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Dans le cadre de l’Annuaire national de la Silver économie 2017, SilverEco.fr a donné la parole à Jean-Manuel Kupiec, Directeur général adjoint de l’OCIRP (Organisme commun des institutions de rentre et de prévoyance) qui nous parle de la Silver économie et du carrefour de deux transitions majeures.

L’Annuaire national de la Silver économie 2017 est édité sous le haut patronage du Premier Ministre, le patronage du Ministère de l’économie et des finances, et du Ministère des Affaires Sociales et de la Santé et du Secrétariat d’Etat Chargé des Personnes Âgées et de l’Autonomie.

La Silver économie est au carrefour de deux transitions majeures

jean-manuel-kupiecLe dernier Baromètre Autonomie de l’OCIRP montre qu’une majorité de Français a connaissance de la Silver économie. Ils sont 75% à estimer que les objets connectés joueront un rôle positif pour le maintien à domicile. Rien d’étonnant : la Silver économie est au carrefour de deux transitions majeures de notre temps : la révolution démographique (la proportion de personnes de plus de 60 ans a dépassé celle des moins de 20 ans en France en 2015) et la révolution numérique.

Les promesses de la technique sont nombreuses et ne concernent d’ailleurs pas seulement les âgés : objets connectés, domotique, adaptation du domicile ou du lieu de vie, téléassistance, e-santé, robotique…

Pour que chacun en bénéficie, il faut soutenir l’offre, financièrement comme le fait l’OCIRP dans le cadre du Fonds SISA (Caisse des Dépôts) ou commercialement avec le nouveau label de l’AFNOR. Pour soutenir la demande, les groupes de protection sociale ont un rôle à jouer, par exemple en proposant dans leurs garanties un droit de tirage sur les objets connectés. Nous travaillons au quotidien pour proposer des garanties complémentaires pour l’autonomie toujours plus protectrices, solidaires, transparentes et innovantes. Ces garanties ont un effet positif sur la vie des âgés, des aidants et de toute la population et sur la Silver économie.

Nos organisations, la société doivent d’adapter. Pour l’OCIRP, assureur à vocation sociale, l’accessibilité est une priorité. La protection sociale complémentaire collective, en particulier au niveau de la branche, est performante dans ce domaine grâce aux mécanismes de mutualisation et de solidarité. Les questions éthiques et le maintien de la relation humaine sont des sujets majeurs. Les objets connectés doivent être un plus pour l’autonomie et non un substitut au lien social.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page