Regard sur la SilverEco : Marzena Rudnicka, Présidente de l’Institut Polonais de la Silver économie

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : INTERNATIONAL

Partager cet article

Dans le cadre de l’Annuaire national de la Silver économie 2018, SilverEco.fr a donné la parole à Marzena RUDNICKA, Présidente de l’Institut Polonais de la Silver économie

L’Annuaire national de la Silver économie 2018 est édité sous le patronage du Ministère des Solidarités et de la Santé et du Ministère de l’Economie et des Finances.

La feuille de route de la Silver économie en Pologne

Marzena RUDNICKALa création de l’Institut Polonais de la Silver économie a été un grand pas sur le marché polonais. La Pologne affronte une forte transition démographique et figure en 2ème position du classement European Active Ageing Index, tandis que le niveau du développement des soins et supports pour les seniors, basés principalement sur le financement public, ne sont pas suffisants pour faire face à l’enjeu économique et social posé par l’évolution démographique.

La première action de l’Institut a été d’inviter les représentants locaux du gouvernement à travailler avec les professionnels, nous avons ainsi proposé le 1er cluster des seniors dans une des provinces polonaises. Puis nous avons engagé le gouvernement à l’échelle nationale de manière à mobiliser les acteurs publics et privés pour inciter l’innovation dans le secteur du vieillissement.

« Développer un écosystème avec les acteurs du secteur social, politique, économique et scientifique, ainsi qu’avec les plus grandes associations de seniors »

L’institut fonctionne aujourd’hui sur le principe suivant : développer un écosystème avec les acteurs du secteur social, politique, économique et scientifique, ainsi qu’avec les plus grandes associations de seniors. Nous avons ensemble élaboré une Déclaration pour le Développement de la Silver économie en Pologne à l’attention du gouvernement. Cette feuille de route a été le point de départ d’une politique d’actions communes, et de l’identification des mesures nécessaires afin d’améliorer la place des seniors dans la société.

Drapeau PologneNous avons par ailleurs mis en place un référentiel qui répond à 4 critères : le senior a-t-il besoin de ce produit ou service, est-il compréhensible, est-il disponible, est-il sûr ? Notre travail s’est concrétisé par la création du label « OK SENIOR » en partenariat avec la société allemande TÜV Rheinland. Ce label a notamment été accordé à la société française Orpéa, qui a fait l’acquisition du réseau polonais de maisons de retraite Medi System, et à la hotline d’Orange, qui a été labellisée pour son aide apportée aux personnes âgées, grâce à des conseillers formés. En parallèle au secteur des produits et services, « OK SENIOR MUNICIPALITY » est un ensemble d’outils et connaissances « age friendly » à destination des autorités locales.

« La Pologne affronte une forte transition démographique, mais nous ne sommes pas les seuls »

Ce challenge est aussi la source d’une multitude d’opportunités pour le développement de nouveaux secteurs et d’emplois, au bénéfice de la société toute entière.

Dans les faits, depuis que nous travaillons dans ce domaine, nous avons changé notre compréhension de la définition de la Silver économie. Jusqu’à récemment nous avons suivi une interprétation simpliste : un ensemble des biens et services conçus pour répondre aux besoins des seniors. Désormais notre vision est différente : la Silver économie est un process de transformation du système économique afin de répondre aux attentes des seniors, mais aussi des générations plus jeunes, qui auront l’opportunité de vieillir en étant plus sages.

La Silver économie est un challenge, mais c’est aussi un facteur stimulant pour l’innovation. Par conséquent, selon le principe « les outils d’hier ne solutionnent pas les problèmes de demain », concentrons-nous sur de nouvelles approches et nouvelles formes de coopération. Nous devons nous mobiliser ensemble afin de réimaginer une communauté, qui nous aidera à maintenir la meilleure qualité pour notre espérance grandissante de vie. Il s’agit du défi le plus sérieux que les membres de l’Union Européenne doivent affronter actuellement.


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut