Résultats du Baromètre IFOP Landoy 2023 : « Le rapport au travail et la réforme des retraites »

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : RETRAITE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

« Le rapport au travail et la réforme des retraites », une étude menée par Jérôme Fourquet présentée par lui-même en ouverture de l’événement annuel du Club Landoy, le jeudi 19 janvier à partir de 9h00, au Ministère de l’Economie et des Finances. Avec pour thème cette année : « Accompagner la transition démographique. Vers une société 100% inclusive ».

logos IFOP et Club Landoy étude "Le Rapport au travail et le réforme des retraites"

Depuis sa création en 2019, le baromètre Landoy a pour vocation d’objectiver les comportements, les attitudes et les opinions d’une population singulière et inédite : les Français âgés de 45 ans et + (population qui représente 31.6 millions de français, 47% de la population française – au 1er janvier 2022, source Insee). Le baromètre est réalisé par le département Opinion et Stratégies d’Entreprise de l’IFOP dirigé par Jérôme Fourquet.

Principaux Résultats du baromètre Landoy 2022-2023

Retraite et travail des seniors au cœur des préoccupations des Français de 45 ans et +, dans un contexte d’inflation et de pouvoir d’achat.

65% des français âgés de 45 ans et + déclarent que le pouvoir d’achat (avec la question des salaires et des pensions) doit faire partie « des priorités du gouvernement dans les prochains mois », loin devant les retraites (23%) et l’écologie (21%).

Les français âgés de 45 ans et + ne sont pas favorables à un recul de l’âge de départ à la retraite. Seuls 30% des actifs de 45 ans et + sont pour cette évolution de l’âge du départ à la retraite contre 52% des retraités. 

Le sentiment de complexité quant à l’évaluation de sa situation financière à la retraite prédomine fortement et nourrit le doute face à la réforme 

Pour 65% des actifs 45 ans+, l’évaluation du montant de leur future retraite complémentaire est compliquée, pour 64% la définition de leur niveau de retraite de base, ainsi que la définition de leur niveau de retraite complémentaire, pour 56% le calcul des trimestres. Sujet de la réforme avec le recul de l’âge de départ, complexité des calculs sont des éléments qui peuvent expliquer que déjà 48% des actifs de 45 ans et + envisagent de prendre leur retraite à 64 ans et +, 40% à 65 ans et +.

Le recul de l’âge de départ à la retraite pose la question de la place des seniors dans l’entreprise

49% des actifs 45 ans et + craignent pour leur emploi avec l’avancée en âge. En outre, une part importante d’entre eux estiment avoir fait l’objet de comportements discriminants liés à leur âge : 42% des actifs 45 ans et + déclarent ne pas avoir été augmenté ou avoir été moins augmenté en raison de leur âge, 38% ne pas avoir été promu, 34% ne pas avoir bénéficié de formation, 30% d’avoir été écarté de tâches ou projets intéressants. En effet, les dispositifs de formation restent toujours sous-utilisés : seulement 13% ont activé une formation sans CPF, 10% avec leur CPF.

74% des Français de 45 ans et + (actifs et retraités) estiment que les salariés de plus de 50 ans sont davantage confrontés à des attitudes ou des décisions discriminantes du fait de leur âge, comparés aux plus jeunes.

Etude IFOP et Club Landoy le rapport au travail et la réforme des retraites

En 2022, les résultats portent sur un échantillon de 2000 français âgés de 45 ans et plus, représentatifs de la population française âgée de 45 ans et + (représentativité assurée selon la méthode des quotas selon les critères de sexe, âge, profession actuelle et ancienne après stratification par région et catégorie d’agglomération). Le terrain s’est déroulé du 3 au 17 novembre, un questionnaire en ligne de 70 questions. Une seconde vague sera réalisée au printemps pour compléter le dispositif pour disposer de données bi-annuelles. Ce fractionnement du terrain permet au baromètre Landoy d’être réactif, en résonance avec les grands sujets de société.

Le baromètre comporte des données descriptives et projectives, qui couvrent la situation personnelle, les activités sociales et professionnelles. Il mesure également l’opinion des 45 ans et plus sur des sujets de société et d’actualité, des attitudes de consommation, et des questions de perception sous l’angle intergénérationnel. Et toujours le socle de questions barométriques qui permettent de construire et de suivre les indicateurs exclusifs du baromètre : indicateur Innovation, Vitalité, Utilité et Contribution économique et sociale. 

À la une de l’actualité, des questions spécifiques sur l’emploi, la réforme des retraites, le pouvoir d’achat et les économies d’énergie ont été intégrées cette année.

Télécharger le détail de l’étude


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut