Second Sight : l’implant rétinien Argus II démontre une amélioration des performances visuelles et de l’autonomie chez la majorité des patients implantés

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SANTE & E-SANTE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Second Sight Medical Products, Inc, société qui conçoit, développe et commercialise des prothèses visuelles implantables permettant de restituer une partie de la fonction visuelle chez des patients non-voyants, annonce aujourd’hui la publication des résultats positifs du FLORA, une évaluation menée sur trois ans après implantation de la prothèse épirétinienne (« Argus II »).

Ces résultats montrent à la fois une amélioration des performances visuelles et de l’autonomie des patients, ainsi qu’une bonne tolérance et fiabilité du système à long terme. 

Oeil, vision, vue, ophtalmologieL’œil bionique améliorerait significativement la vision des patients

Une amélioration significative de la vision fonctionnelle a été constatée avec le dispositif allumé pour 24 activités testées sur 35 (soit 69% des tâches). Pour neuf activités (26%), aucun changement significatif n’a été constaté. L

es résultats enregistrés étaient moins bons pour deux tâches uniquement (6%). Un contrôle avec le dispositif éteint a permis d’exclure un effet placebo. Les résultats de cette étude FLORA ont été publiés dans le prestigieux journal « Clinical And Experimental Optometry ».

Cette publication démontre que des tâches difficiles ou impossibles à faire pour des non-voyants, comme localiser et traverser un passage clouté de manière indépendante ou situer des personnes visuellement, sont rendues possibles lorsque le dispositif Argus II est utilisé. De plus, la publication indique que le système reste fiable et qu’il est bien toléré sur le long terme.

Argus II - oeil bionique - Second-Sight« Nous sommes heureux de confirmer ces résultats de manière scientifique. Ils corroborent le bénéfice à long terme que les utilisateurs d’Argus II retirent en terme de qualité de vie », indique Grégoire Cosendai, Vice Président de Second Sight. « Cette publication souligne également la nécessité d’évaluer et de faire un suivi des prothèses visuelles sur au moins trois ans, afin d’en établir le bénéfice de manière concrète. »

Argus II est un dispositif médical implantable qui s’adresse à des personnes devenues aveugles en raison d’une rétinite pigmentaire (RP). Il est pris en charge par l’assurance-maladie en France depuis 2014 dans le cadre du « forfait innovation » et est disponible dans les trois centres suivants : le CHU de Bordeaux, le CHNO des XV-XX à Paris et les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg.

Second Sight est leader mondial en terme de nombre de patients traités avec des implants rétiniens. Avec à ce jour plus de 180 patients implantés à travers le monde, dont 22 en France, le recul est actuellement de plus de neuf ans et montre que l’implant Argus II est fiable et bien toléré sur le long terme.

Des études plus vastes en cours ont pour objet le perfectionnement du matériel externe et la mise à jour du logiciel afin que tous les utilisateurs actuels et futurs de l’Argus II puissent bénéficier des dernières avancées technologiques dans leur vie quotidienne.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page