SIA Awards 2022 : le groupe Vivr’Alliance remporte le Trophée « Condition de vie » lors de la conférence du 17 mai à Paris

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : BIEN-VIVRE CHEZ SOI

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Le Trophée SIA AWARDS « Condition de vie » récompense une entreprise engagée depuis 2017 pour le bien vieillir, à travers les nombreuses actions réalisées au sein des béguinages du groupe Vivr’Alliance.

Un concours à l’échelle européenne

SIA (Sustainable Investment in Action) a été créé pour apporter reconnaissance, engagement et soutien financier aux projets à impact menés par des investisseurs européens.

A ce titre elle organise chaque année, à l’issue d’un dépôt de dossier, et d’une sélection par un jury d’experts, une remise de prix dans plusieurs catégories définies selon les ODD des Nations Unies. 150 candidats ont participé à ce concours européen et le groupe Vivr’Alliance est lauréat dans la catégorie « Condition de vie ».

Le projet a tout d’abord été présenté à plus de 600 investisseurs, médias et influenceurs à travers une courte séquence vidéo. La conférence Option Finance, en partenariat avec l’Institut de France s’est tenue mardi 17 mai à Paris, à l’issue de laquelle ont été remis les prix dans les différentes catégories.

De gauche à droite : Laurence Laplane Rigal (Amundi), Christophe Baiocco, Mathieu Azzouz (Amundi) à la remise du Trophée SIA Awards

LES ACTEURS

L’association Vivre en Béguinage récompensée

L’association Vivre en Béguinage, créée en 2017 par les fondateurs du groupe Vivr’Alliance, est porteuse du projet de vie sociale et partagée dans les béguinages. Elle accompagne les personnes en amont du projet en organisant des « Journées Découvertes » durant lesquelles sont élaborés la Charte de Vie, véritable socle de la vie en béguinage et le projet de vie partagée des futurs résidents.

Reconnue d’intérêt général depuis 2020 elle met en œuvre, au sein des béguinages, des actions essentielles au bien vieillir sur les thèmes du Vivre Ensemble, de la prévention santé et la préservation de l’autonomie, de l’inclusion sociale, de la sécurité et de la solidarité.

Elle coordonne ces actions avec les intervenants locaux (organismes, institutions et associations…) et s’appuie, pour les mettre en place au sein des béguinages, sur le coordinateur de la vie sociale et partagée, professionnel de la relation humaine et l’accompagnateur santé, infirmier(e) Diplômé(e) d’État qui interviennent tous deux chaque semaine auprès des béguin(e)s lors d’ateliers collectifs ou de rendez-vous individuels.

Vivr’Alliance le concepteur des béguinages

Le groupe Vivr’Alliance, fondé en 2012 par Thierry Prédignac, Christophe Baiocco et Vincent Bel, et soutenu par l’économie sociale et solidaire (Amundi FCP Finances et Solidarité et la Banque des territoires) réalise aujourd’hui des béguinages sur tout le territoire et l’Outre-mer. Pas moins d’une trentaine sont prévus d’ici 2025.

LE CONCEPT

Le béguinage, un lieu sécurisant entre bienveillance et autonomie

Le béguinage, cette nouvelle forme d’habitat pour seniors « dans l’air du temps » suscite un véritable engouement. Il permet à des seniors autonomes ou en perte partielle d’autonomie, liée à l’âge ou au handicap de rompre l’isolement et de maintenir ou créer un lien social.

Modèle d’habitat inclusif adossé à un projet de vie sociale et partagée le béguinage permet de vivre comme chez soi, de façon sécurisée et en toute autonomie dans un appartement ou une maisonnette plain-pied de 2 ou 3 pièces, tout en bénéficiant d’espaces de vie communs.

Lieux de bienveillance, de solidarité et d’interdépendance, les béguinages proposent un projet concret, humain et social pour bien vivre sa « 3ème vie ».

Un béguinage à Perpignan en 2023

Le groupe Vivr’Alliance a ouvert son premier béguinage moderne en 2014 à Perpignan pour répondre au souhait d’un groupe de seniors de vivre leur retraite autrement. En 2023, un nouveau béguinage va voir le jour à Perpignan dans le quartier du Moulin à Vent et proposer à des seniors autonomes 23 logements à loyer modérés, du T2 au T3 adossés à des espaces de vie partagés.

Pour répondre à la demande, d’autres projets (Tarbes, Onet-le-Château, Bazet) sont également en cours en Occitanie.

L’ENJEU

L’Habitat API, un enjeu sociétal majeur

En 2030, avec plus de 23 % de la population retraitée, l’enjeu sera non seulement de vivre plus longtemps, mais aussi de rester en bonne santé, tout en conservant une place active au sein de la société. Le béguinage se révèle être une réponse novatrice, complémentaire, un chaînon manquant entre le logement ordinaire et l’hébergement en institution ou maisons de retraite, pour préserver le plus longtemps possible l’autonomie des personnes en les intégrant notamment à la vie de la cité.

La vie en béguinage est un concept plébiscité par les experts du bien vieillir et synthétisé par le Dr Olivier de Ladoucette dans son rapport au ministère de la santé au printemps 2011.

La renaissance des béguinages basés sur le vivre ensemble et revisités au regard des besoins d’aujourd’hui est la parfaite réponse à l’habitat API défini dans le rapport Denis Piveteau, et devient ainsi un pilier du bien vieillir.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut