Retour sur les Trophées SilverEco 2016 : Like The Kangaroo, coup de coeur du Master INSEEC

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : OBJETS CONNECTES & DOMOTIQUE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

En attendant la 9ème édition de SilverNight, les Trophées SilverEco 2017, nous vous proposons de revenir sur les Lauréats de la précédente édition.

> Candidater aux Trophées SilverEco 2017

En 2016, Like The Kangaroo recevait le prix SilverEco « Coup de coeur du Master INSEEC » pour son verre connecté SWAF. Il a plus récemment été nommé lauréat du Prix de l’Innovation 2016 à l’ambassade de Suisse. Interview de Jacques Rossard, PDG de Like The Kangaroo. 

SWAF coup de coeur Master Ineec SilverNight

Silvereco.fr : Quelle initiative avez-vous défendu à l’occasion des Trophées SilverEco 2016 ?

Jacques Rossard : En France, la canicule de 2003 a fait 70 000 morts ; l’été 2015, 3 300 morts. Pour nous, ça suffit ! Nous proposons une solution, SWAF, pour permettre aux seniors de bien s’hydrater toute la journée. SWAF est un ensemble de services centrés autour d’un verre connecté qui est le compagnon quotidien du senior.

Mais SWAF propose aussi des services pour la famille, les aidants et les accompagnants. Parce que tous ensemble, nous pourrons redonner de bonnes habitudes d’hydratation à nos grands-pères et nos grands-mères.

Comment s’est passé votre oral face au Jury des Trophées de la Silver économie ?

Très bien. Le jury était bienveillant et a su tout de suite me mettre à l’aise. Je n’avais pas l’impression de passer un oral devant un jury, je présentais notre travail, notre vision et nos valeurs à des professionnels compréhensifs. C’était donc un super moment, couronné par le Trophée de la Silver économie, que nous avons reçu avec grande fierté, comme le signe d’une véritable reconnaissance de notre travail par tous les acteurs du secteur.

Avez-vous une anecdote relative à SilverNight ? Un fait qui vous a particulièrement marqué ?

C’est lors de la séance de crowdfunding de Silver Night que j’ai le plus raté mon pitch ; une véritable catastrophe sur scène ! Un point positif cependant : cette catastrophe a permis de souligner le côté humain de cet exercice si difficile pour les startups.

Curieusement, cet échec me sert beaucoup lorsque je rencontre des acteurs de la Silver économie présents lors de l’événement, il permet de briser la glace. Ils se rappellent m’avoir vu sur scène, mais ils n’osent pas parler du pitch. Dès que je l’aborde, nous pouvons en rire ensemble.

Avez-vous des conseils à donner aux candidats des prochaines éditions de SilverNight ?

Prendre du plaisir et oser. Si on tente, on a une chance de perdre. Si on ne tente pas, on a déjà perdu. Quel que soit le résultat de l’oral, le soir de la Silver Night, on a tout à gagner. On apprend. On fait de merveilleuses rencontres. Ne ratez pas ça, il vous faudrait attendre un an, quel dommage !

> RDV pour les Trophées SilverEco 2017 & 9ème édition de SilverNight : le 20 mars 2017 aux Folies Bergère !


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page