Trois stagiaires mises en examen pour des maltraitances dans une maison de retraite

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

La maison de retraite d’Annet-Sur-Marne a été secouée par une affaire de maltraitance dont les auteures sont des lycéennes âgées de 16 et 17 ans.

En stage dans l’établissement, ces dernières ont diffusé plusieurs vidéos sur le réseau social Snapchat dans lesquelles elles auraient commis des maltraitances sur au moins trois résidents, pour certains atteints de la maladie d’Alzheimer.

Des scènes de maltraitances verbales filmées et partagées sur Smapchat
maltraitance-personnes-agees

Trois adolescentes, en stage dans une maison de retraite, ont été mises en examen vendredi dernier pour « violences en réunion avec préméditation » et « diffusion sur internet de scènes de violence » suite à la diffusion de vidéos sur le réseau social Snapchat, sur lesquelles elles s’en prennent verbalement à des résidents.

Ces stagiaires, en formation d’auxiliaire de vie au lycée Jean Moulion de Torcy, auraient en effet partagé plusieurs vidéo d’une vingtaine de secondes, notamment avec leurs camarades de classe. Certains élèves ayant reçu la vidéo ont alors alerté leur professeur.

> Réaction de Laurence Rossignol au micro de France info

Laurence Rossignol, Secrétaire d’Etat chargée des personnes âgées, a quant à elle dénoncé ces « faits graves […] d’humiliation, de violence verbale, d’atteinte à la dignité, de manque de respect de personnes vulnérables ».

Cependant la Secrétaire d’Etat, comme le directeur de l’EHPAD, Brice Tirvert, estiment qu’il n’y a pas eu de défaut d’encadrement. Les vidéos étant courtes, il aurait suffit de quelques secondes aux jeunes filles pour les filmer et les partager sur Snapchat.
> Intervention de Brice Tirvert au micro de France Info


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page